+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v19_0174 - AUGUSTE, JULIE, CAIUS et LUCIUS Denier fourré

AUGUSTE, JULIE, CAIUS et LUCIUS Denier fourré B
MONNAIES 19 (2004)
Prix de départ : 200.00 €
Estimation : 500.00 €
Prix réalisé : 541.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 1 550.00 €
Type : Denier fourré
Date : 13 AC.
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : argent
Titre en millième : + 950 ‰
Diamètre : 18 mm
Axe des coins : 11 h.
Poids : 2,49 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire fourré et largement ébréché, mais parfaitement identifiable où tous les portraits sont visibles. Témoignage historique fondamental
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : AVGVSTVS - DIVI. F.
Description avers : Tête nue, d'Auguste à droite (O°) ; le tout dans une couronne de chêne.
Traduction avers : "Augustus Divi Filius", (Auguste fils du divin).

Revers


Titulature revers : [C. MARIVS TRO III VIR].
Description revers : Tête de Julia à droite surmontée d’une couronne entre les bustes de Caius à gauche et de Lucius à droite.

Commentaire


Poids léger. Même coin de droit que l’exemplaire du Cabinet des médailles de la BnF (BN/R 529).

Historique


AUGUSTE, JULIE, CAIUS et LUCIUS

(13 avant J.-C.)

Caius et Lucius, nés en 20 et 17 avant J.-C., étaient les enfants d'Agrippa (+ 12 avant J.-C.) et de Julie, les petits-fils d'Auguste qui les avaient adoptés dans la gens Julia. Auguste avait supervisé leur éducation et les destinait à l'Empire. Ils reçurent les titres de "prince de la jeunesse" et de "césar" ainsi que la toge virile. Ils étaient consuls désignés et devaient succéder à leur grand-père. Malheureusement, Lucius mourut en 2 de notre ère à Marseille et son frère en 4 à Limyra en Lycie. Ils ne régnèrent jamais. Auguste en souffrit beaucoup. On accusa sa femme Livie de les avoir assassinés pour offrir la succession à Tibère ( selon Suétone). Quant à Julie, accusée de complot et d'adultère, elle fut reléguée sur l'île de Pandateria, puis à Rhégium. Elle mourut, peut-être assassinée, au début du principat de Tibère.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com