+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_240444 - AUGUSTE et JULIE Denier

AUGUSTE et JULIE Denier TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 2 500.00 €
Type : Denier
Date : 13 AC.
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : argent
Titre en millième : 950 ‰
Diamètre : 19,5 mm
Axe des coins : 7 h.
Poids : 3,41 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan ovale à l’usure régulière. Beaux portraits d’Auguste et de sa fille, Julie. Patine grise superficielle avec des reflets dorés
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : AVGVSTVS.
Description avers : Tête nue d'Auguste à droite (O°) ; derrière, un lituus.
Traduction avers : "Augustus Divi Filius", (Auguste fils du divin).

Revers


Titulature revers : C. MARIVS TRO - III VIR.
Description revers : Tête diadémée de Julia à droite sous les traits de Diane avec un carquois sur l’épaule.
Traduction revers : “Caius Marius Tromentina Triumvir”, (Caius Marius Tromentina Triumvir monétaire).

Commentaire


Poids léger. Petites contremarques dans le champ de chaque côté. Une rayure sous le cou de Julie. C’est la première fois que nous proposons ce denier à la vente.

Historique


AUGUSTE et JULIE

(13 avant J.-C.)

Julie est la fille unique d'Auguste et de sa seconde épouse Scribonia, la fille de Lucius Scribonius Libo. Elle est née en 39 avant J.-C. au moment où ses parents se séparaient et où Auguste allait convoler avec Livie. Elle fut fiancée, bébé au fils de Marc Antoine et de Fulvie, Antyllus. Elle épousa en première noces, Marcellus, son cousin en 25 avant J.-C. mais qui mourut deux ans plus tard. Elle épousa ensuite, le principal collaborateur d'Auguste, Agrippa en 21 avant J.-C. Ils eurent cinq enfants. Malheureusement, Agrippa mourut en 13 avant J.-C. Elle épousa alors Tibère, le second fils de Livie en 11 avant J.-C. Mais les nouveaux époux ne s'entedirent jamais. Finalement, devant les dépbordements et la vie licencieuse de sa fille, Auguste bannît sa fille d'abord sur l'île de Pandateria puis ensuite à Rhegium où sa mère fut autorisée à la rejoindre. Elle mourut au début du règne de Tibère, peut-être assassiné, à l'instigation de son mari..

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com