Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_237747 - ASIE MINEURE OCCIDENTALE - ANONYMES Hemiobole

ASIE MINEURE OCCIDENTALE - ANONYMES Hemiobole TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 130.00 €
Type : Hemiobole
Date : c. 400 AC.
Nom de l'atelier/ville : Atelier incertain
Métal : argent
Diamètre : 7,5 mm
Poids : 0,32 g.
Degré de rareté : INÉDIT
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan bien centré des deux côtés. Beau portrait. Jolie patine de collection ancienne
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête casquée d’Athéna à droite, coiffé du casque corinthien.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Rose cantonnée de quatre globules.

Commentaire


Semble complètement inédit et non répertorié. Manque à tous les ouvrages consultés.

Historique


ASIE MINEURE OCCIDENTALE - ANONYMES

(Ve - IVe siècle avant J.-C.)

Après la conquête de la Lydie par Cyrus en 546 avant J.-C., les rois Achéménides organisèrent les satrapies d'Asie Mineure Occidentale avec Sardes pour capitale. Lors de la révolte ionienne en 494 avant J.-C., Darius Ier (521-486 avant J.-C.) écrasa les velléités d'indépendance d'Asie Mineure et essaya de réduire la Grèce. Seule la victoire athénienne de Marathon en 490 avant J.-C. l'en empêcha. Xerxès son fils (486-465 avant J.-C.) essaya à son tour d'asservir la Grèce, il fut finalement battu à Salamine et à Platées par les Grecs coalisés. Pendant les cinquante années suivantes, la thalassocratie athénienne domina l'Asie Mineure. La chute d'Athènes permit au grand Roi de revenir sur la scène politique et de contrôler à nouveau l'Asie Mineure grâce à la paix d'Antalcidas (387 avant J.-C.). En Asie Mineure, le quatrième siècle avant J.-C. fut marqué par l'amoindrissement du pouvoir achéménide et la prise de contrôle par les satrapes en Carie, en Ionie, Lydie, Lycie et Cilicie qui prennent lla réalité du pouvoir en l'Asie Mineure sous l'autorité nominale achéménide jusqu'à l'arrivée d'Alexandre le Grand en 334 avant J.-C.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com