+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fme_369606 - ARGENTINE - RÉPUBLIQUE ARGENTINE Plaquette du centenaire de la Révolution de Mai

ARGENTINE - RÉPUBLIQUE ARGENTINE Plaquette du centenaire de la Révolution de Mai TTB+
320.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Plaquette du centenaire de la Révolution de Mai
Date : 1910
Nom de l'atelier/ville : Argentine, Buenos Aires
Métal : bronze
Diamètre : 48 mm
Graveur : RIBERON René
Poids : 92 g.
Tranche : BRONZE
Commentaires sur l'état de conservation :
Très rare plaquette dans un style baroque. Présence de taches et petites concrétions

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Allégorie féminine dans une embarcation avec quatre rameurs et une victoire.

Revers


Titulature revers : CENSO MUNICIPAL DEL CENTENARIO / 1810-1910 / CUIDAD DE BUENOS-AIRES / PRESIDENCIA DE LA REPUBLICA DEL DR J. FIGUEROA ALCORTA / INTENDENCIA MUNICIPAL DE DON MANUEL J. GUIRALDES.
Description revers : Légende en cinq lignes horizontales dans un cartouche, surmonté d’une arabesque de style baroque, avec un navire en médaillon au milieu.

Commentaire


La médaille la plus commune de René Riberon est probablement celle du journal “Le Matin”.

C'est le 25 mai 1810 que Buenos Aires acquit son indépendance, alors que l'Espagne est en pleine guerre (guerre d'Espagne de 1808-1813) : après une semaine de manifestations majoritairement pacifiques, les criollos (Espagnols nés en Amérique du Sud) parvinrent à chasser le vice-roi espagnol et installer un gouvernement provincial. Craignant que la popularité de Liniers, resté fidèle au roi d'Espagne, soit un obstacle à la suite de la révolution ils le font arrêter et fusiller sans procès.
La Révolution de mai est célébrée de nos jours en Argentine, et le 25 mai est jour férié. Au terme des conflits qui ont secoué tout le pays et abouti à son unification, Buenos Aires fut aussi choisie comme siège du gouvernement national. L'indépendance ne fut toutefois déclarée formellement qu'en 1816.

José Figueroa Alcorta (Córdoba, le 20 Novembre 1860 - Buenos Aires, le 27 Décembre 1931) était un avocat et homme politique argentin, vice-président de la Nation (1904-1906), Président de l'Argentine (1906-1910) et président de la Cour suprême de l'Argentine, de 1915 jusqu'à sa mort en 1931.
Manuel José Guerrico Güiraldes (Buenos Aires, 19 Janvier 1857 - San Antonio de Areco, 24 Septembre 1941) était un propriétaire foncier et fonctionnaire argentin. Il est devenu maire de Buenos Aires entre 1908 et 1910 ; il a mené pendant son mandat les célébrations du centenaire de la Révolution de Mai..

Historique


ARGENTINE - RÉPUBLIQUE ARGENTINE

(depuis 1810)

Découverte en 1516 par Diaz de Solis, la région de Rio de Plata est colonisée au cours du XVIe siècle. Buenos Aires est fondée en 1580. En 1810, une junte révolutionnaire destitue le vice-roi espagnol et l'indépendance est proclamée en 1816, après une guerre sanglante. Le pays se développe dans la seconde moitié du XIXe siècle, notamment dans l'économie, les transports et l'instruction publique. Le pays connaît des crises, une banqueroute en 1890 et surtout la crise de 1929 qui est durement ressentie. Le putsch de 1943 permet à Juan Peron de prendre le pouvoir et d'instituer une dictature de type mussolinien. Il est renversé en 1955 par une junte militaire et le pays connaît ensuite une alternance d'élections et de coups d'État qui aboutit en 1982 avec l'échec du débarquement dans l'archipel des Falkland (ou Malouines). Depuis, le pays connaît une lente démocratisation avec les élections de Carlos Menem en 1989 et 1995. Depuis 2001, le pays est gouverné par le président Fernando de La Rua.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com