Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v17_2571 - ARDENNES - PRINCIPAUTÉ DE SEDAN - HENRI DE LA TOUR D'AUVERGNE Médaille ovale

ARDENNES - PRINCIPAUTÉ DE SEDAN - HENRI DE LA TOUR D AUVERGNE Médaille ovale SUP
MONNAIES 17 (2002)
Prix de départ : 275.00 €
Estimation : 430.00 €
Prix réalisé : 275.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 500.00 €
Type : Médaille ovale
Date : 1610
Métal : bronze
Diamètre : 44 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 15,91 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Superbe exemplaire de cette médaille en fonte. Très beau portrait de haut relief d’Henri de La Tour. Une jolie patine marron recouvre cet exemplaire

Avers


Titulature avers : HENRY D. L. TOVR DVC D. BVIL. P. S. D. SED 1610.
Description avers : Buste drapé et cuirassé à droite d’Henri de la Tour d’Auvergne, portant un col plat.
Traduction avers : (Henri de la Tour, duc de Bouillon prince souverain de Sedan 1610).

Revers


Titulature revers : SVMMA NEQVIT FRVSTRA IMA LACCESSIT.
Description revers : Une tour au milieu des flots agités et sous un orage qui menace.

Commentaire


Médaille ovale de module 43,9 x 35,8 mm. De par son module et après examen, cette médaille est une fonte ancienne.

Historique


ARDENNES - PRINCIPAUTÉ DE SEDAN - HENRI DE LA TOUR D'AUVERGNE

(1594-1623)

Henri de La Tour d'Auvergne (1555-1623) est le fils de François III de La Tour, tué à la bataille de Saint-Quentin, et un descendant de la maison de Montmorency. Il est envoyé à la Cour à l'âge de dix ans et est attaché à François d'Alençon. Il est au siège de La Rochelle en 1573 mais se convertit au calvinisme vers 1576 et devient lieutenant général du Haut-Languedoc. En 1581, après avoir accompagné François d'Alençon, duc d'Anjou aux Pays-Bas, il devient premier gentilhomme d'Henri de Navarre et se distingue en cherchant des renforts contre la Ligue en 1590. Avec l'appui d'Henri IV, il épouse Charlotte de la Marck en 1591, unique héritière de Bouillon et de la principauté de Sedan. Maréchal de France en 1592, il est très proche d'Henri IV après son abjuration ce qui lui permet d'hériter de sa femme en 1594. Il épouse alors en secondes noces Élisabeth de Nassau, la fille de Guillaume le Taciturne, dont il eut huit enfants, six filles et deux garçons, Frédéric-Maurice de La Tour, prince de Sedan, et le grand Turenne. Il sert dans les campagnes militaires jusqu'à la pacification de 1597-1598. Allié des Grands, mécontents, il est mêlé à la conspiration de Biron et ses terres lui sont confisquées. Il implore son pardon en 1606 et retrouve ses biens. Après la mort d'Henri IV, il intrigue contre Sully puis s'allie aux princes révoltés contre la régente mais refuse le poste de généralissime des calvinistes lors de l'assemblée de La Rochelle de 1621. Il meurt en 1623 en laissant l'image d'un prince turbulent et infidèle envers Henri IV à qui il devait pourtant la carrière et la fortune.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com