Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_250678 - ARDENNES - FABRIQUE DE JETONS DE SEDAN Jeton Louis XIII par Briot n.d.

ARDENNES - FABRIQUE DE JETONS DE SEDAN Jeton Louis XIII par Briot TB+
130.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Jeton Louis XIII par Briot
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : Sedan
Métal : laiton
Diamètre : 27 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 3,95 g.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R3
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : . DA * DEVS * REGI * TVA * IVDICIA *, (PONCTUATION PAR DE PETITES ÉTOILES).
Description avers : Buste tête nue, drapé et cuirassé de Louis XIII à droite avec une large fraise.

Revers


Titulature revers : LVDOVICVS. XIII. D. G. - FRANC. ET. NAVAR. REX, (PONCTUATION PAR POINTS).
Description revers : Armes royales, aux écus de France et de Navarre, accolés et couronnées, ornés des deux colliers des ordres du roi ; à la pointe des deux écus un lis.
Traduction revers : (Louis XIII par la grâce de Dieu roi de France et de Navarre).

Commentaire


L’avers semble complètement inédit pour cette légende, y compris dans la collection Tissière. On peut attribuer ce jeton à Briot.
L’examen de cette intéressante et rare série de jetons fabriqués à Sedan permet quelques constatations. D’une part, ces jetons sont d’un poids fantaisiste avec utilisation du laiton pour les flans. On note aussi que l’axe est toujours à six heures avec des flans réguliers et de bons centrage lors de la frappe, il s’agit donc d’une production réalisée à l’aide d’un outillage mécanique (presse ou balancier).

Historique


ARDENNES - FABRIQUE DE JETONS DE SEDAN

(1614-1642)

Une fabrique de jetons banaux existe à Sedan à compter des années 1613-1614. Elle est confiée à Daniel Goffin, graveur protestant installé à Givonne près de Sedan. Les jetons fabriqués sont des imitations des jetons royaux et sont fabriqués à l'aide d'outillages mécaniques dont la principauté de Sedan est équipée. On retrouve une étoile à cinq rais comme différent sur nombre de ces jetons. Cet atelier ferme probablement avec l'abandon de la principauté à la France en 1642. À noter, une étude de Jules Rouyer sur une fabrique de jetons d'apparence française à Sedan du temps de Louis XIII, Revue numismatique, 1887.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x