+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v23_1136 - ARDENNES - FABRIQUE DE JETONS DE SEDAN Jeton de Goffin à Sedan LOUIS XIII n.d.

ARDENNES - FABRIQUE DE JETONS DE SEDAN Jeton de Goffin à Sedan LOUIS XIII TTB
MONNAIES 23 (2004)
Prix de départ : 135.00 €
Estimation : 210.00 €
Prix réalisé : 198.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 200.00 €
Type : Jeton de Goffin à Sedan LOUIS XIII
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : Sedan
Métal : laiton
Diamètre : 27 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 6,36 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Très bel exemplaire de frappe régulière et bien centrée. Usure régulière sur les reliefs. Une patine marron recouvre cet exemplaire avec la couleur jaune qui transparaît légèrement sur les reliefs
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : * * LVDOVICVS * XIII * D ** G - FRANC * ET * NAVA * REX *, (PONCTUATION PAR DE PETITES ET GROSSES ÉTOILES).
Description avers : Représentation altérée des armes royales, aux écus de France et de Navarre, accolés, ornés des deux colliers des ordres du roi ; à la pointe des deux écus une L couronnée.
Traduction avers : (Louis XIII par la grâce de Dieu roi de France et de Navarre).

Revers


Titulature revers : .GRATVM. QVO. SOSPITE. COELM.
Description revers : Louis XIII jeune, monté sur un cheval marchant à gauche. Il tient de la main droite son sceptre, et il est coiffé d’un chapeau de forme élevée, avec aigrette sur le côté ; à l’exergue : F. A. SEDAN.
Traduction revers : (Reconnaissant envers le ciel salvateur).

Commentaire


Le médaillon du collier de l’ordre de Saint-Michel est remplacé par un O et la représentation est assez grossière. Il s’agit d’une imitation de Daniel Goffin d’un jeton de Louis XIII (Feuardent 12281). L’exemplaire de la collection Alain Tissière, MONNAIES XVII n° 2602, de qualité équivalente a réalisé 175 euros . L’examen de cette intéressante et rare série de jetons frappés à Sedan permet quelques constatations. D’une part, ces jetons sont d’un poids fantaisiste avec utilisation du laiton pour les flans. D’autre part on note aussi que l’axe est toujours à six heures avec des flans réguliers et de bon centrage lors de la frappe, il s’agit donc d’une production réalisée à l’aide d’un outillage mécanique (presse ou balancier). Le style est assez homogène, c’est celui de Daniel Goffin. Les étoiles à cinq rais sont la marque de cet atelier, on les trouve de façon récurrente mais non systématique dans les légendes, en signe initial, en motif au droit (autour de la fraise) ou au revers (autour de la couronne par exemple).

Historique


ARDENNES - FABRIQUE DE JETONS DE SEDAN

(1614-1642)

Une fabrique de jetons banaux existe à Sedan à compter des années 1613-1614. Elle est confiée à Daniel Goffin, graveur protestant installé à Givonne près de Sedan. Les jetons fabriqués sont des imitations des jetons royaux et sont fabriqués à l'aide d'outillages mécaniques dont la principauté de Sedan est équipée. On retrouve une étoile à cinq rais comme différent sur nombre de ces jetons. Cet atelier ferme probablement avec l'abandon de la principauté à la France en 1642. À noter, une étude de Jules Rouyer sur une fabrique de jetons d'apparence française à Sedan du temps de Louis XIII, Revue numismatique, 1887.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com