Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v17_2037 - ARDENNES - DUCHÉ DE BOUILLON - PHILIPPE D'AUVERGNE Essai apocryphe en or du module de 5 francs

ARDENNES - DUCHÉ DE BOUILLON - PHILIPPE D AUVERGNE Essai apocryphe en or du module de 5 francs SUP
MONNAIES 17 (2002)
Prix de départ : 3 000.00 €
Estimation : 4 900.00 €
lot invendu
Type : Essai apocryphe en or du module de 5 francs
Date : 1815
Métal : or
Diamètre : 38 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 33,69 g.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire présentant de hauts reliefs sur ses deux faces. Les champs présentent de petits chocs ainsi que de légères striures résultant d’une nettoyage un peu agressif

Avers


Titulature avers : PHILIPPE - D’AUVERGNE.
Description avers : Buste habillé à gauche de Philippe d’Auvergne, les cheveux noués par un ruban ; au-dessous CH. WERDUN. F..

Revers


Titulature revers : 5 / FRANCS / 1815.
Description revers : en trois lignes dans le champ dans une couronne de laurier (inscription en creux).

Historique


ARDENNES - DUCHÉ DE BOUILLON - PHILIPPE D'AUVERGNE

(1754-1816)

De 1756 à 1770, Philippe d'Auvergne vécut à Jersey (King Street, 64-66, maison visible sur http://www.vingtaine.org/KingStreet.html). En 1770, il servit dans la marine royale anglaise où il fut capitaine de vaisseau de premier rang et, en 1783, il prit part à une expédition destinée à trouver le pôle nord. Le 30 août 1786, un diplôme de la Chambre héraldique d'Angleterre le reconnut de la famille de la Tour d'Auvergne d'après une branche anglaise établie en 1232. Le 1er septembre 1786, le duc de Bouillon, Godefroy III de La Tour d'Auvergne l'adopta comme son fils (cf. http://www.heraldica.org/topics/france/bouillon-doc.htm#declaration-1791). En 1793, lors des conflits franco-anglais, il fut chargé du commandement de la flotte de Jersey et établit son quartier général au château Gorey. Il fut promût vice-amiral en 1810 mais ne fut jamais prince de Bouillon autrement qu'en titre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com