+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v22_0974 - ARDENNES - DUCHÉ DE BOUILLON - GODEFROY-MAURICE DE LA TOUR D'AUVERGNE Jeton-piéfort en cuivre, refrappe du XIXe siècle

ARDENNES - DUCHÉ DE BOUILLON - GODEFROY-MAURICE DE LA TOUR D AUVERGNE Jeton-piéfort en cuivre, refrappe du XIXe siècle SUP
MONNAIES 22 (2005)
Prix de départ : 350.00 €
Estimation : 700.00 €
lot invendu
Type : Jeton-piéfort en cuivre, refrappe du XIXe siècle
Date : 1683
Nom de l'atelier/ville : Bouillon
Métal : cuivre
Diamètre : 28,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 27,26 g.
Tranche : cannelée
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce jeton-piéfort est frappé sur un flan large et régulier. Une jolie patine de médaillier hétérogène recouvre les deux faces de cet exemplaire
Référence ouvrage :
Pedigree :
Exemplaire provenant de MONNAIES XVII (collection Alain Tissière), n° 2028

Avers


Titulature avers : GODE. F. M. D. G. DVX. - .BVLLIONEVS..
Description avers : Buste cuirassé et drapé à droite de Godefroy-Maurice de la Tour, portant la cravate ; au-dessous B.
Traduction avers : (Godefroy-Maurice, par la grâce de Dieu, duc de Bouillon).

Revers


Titulature revers : .GODE. F. MAV. D. G. DVX. BVLLIONEVS. 1683.
Description revers : Écu sommé d’une couronne ducale, écartelé au 1 de La Tour d’Auvergne, au 2 de Boulogne, au 3 de Turenne, au 4 de La Tour d’Auvergne, sur le tout un petit écu mi-parti d’Auvergne et de Bouillon.
Traduction revers : (Godefroy-Maurice, par la grâce de Dieu, duc de Bouillon).

Historique


ARDENNES - DUCHÉ DE BOUILLON - GODEFROY-MAURICE DE LA TOUR D'AUVERGNE

(1676-1721)

Godefroy-Maurice de la Tour, fils de Frédéric-Maurice de la Tour (1605-1652) et d'Éléonore Fébronie Catherine van der Berghet naquit le 21 juin 1636. Il est le neveu de Turenne. Depuis 1658, il est grand chambellan de Louis XIV et depuis le 19 avril 1662 le mari d'Anne-Marie Mancini, la nièce de Mazarin. Il était duc tutélaire de Bouillon depuis que son père avait cédé la principauté de Sedan au roi pour sauver sa tête lors de la conjuration de Cinq-Mars en 1642. En 1675, quand le roi envahit le Luxembourg et l'évêché de Bouillon, il constitua pour Godefroy-Maurice une principauté, le duché de Bouillon, qui la conserva jusqu'à sa mort en 1691. La possession du duché fut confirmée en 1679 par le traité de Nimègue. Il décéda le 26 juillet 1721.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com