+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v17_2036 - ARDENNES - DUCHÉ DE BOUILLON - GODEFROY III, GODEFROY-CHARLES-HENRI DE LA TOUR D'AUVERGNE Jeton de la Cour souveraine de Bouillon, refrappe du XIXe siècle

ARDENNES - DUCHÉ DE BOUILLON - GODEFROY III, GODEFROY-CHARLES-HENRI DE LA TOUR D AUVERGNE Jeton de la Cour souveraine de Bouillon, refrappe du XIXe siècle SUP
MONNAIES 17 (2002)
Prix de départ : 150.00 €
Estimation : 275.00 €
Prix réalisé : 150.00 €
Type : Jeton de la Cour souveraine de Bouillon, refrappe du XIXe siècle
Date : 1789 (daté de 1788)
Nom de l'atelier/ville : Paris, Louvre
Métal : cuivre
Titre en millième : 917 ‰
Diamètre : 34,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 23,93 g.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce jeton, bien que SUP, présente des reliefs parfois faibles en raison de l’utilisation de coins fatigués. Ses deux faces sont recouvertes d’une jolie patine marron. Les champs présentent de petites taches
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : GODEFRIDVS III. D. G. DUX BULLONENS. ; À L'EXERGUE, EN DEUX LIGNES : EN PRINCEPS / EN PATER.
Description avers : Buste habillé à droite de Godefroy III de la Tour d’Auvergne portant une cravate et un ruban nouant la base des cheveux ; sur la tranche du buste DUVIV. F..
Traduction avers : (Godefroy III, par la grâce de Dieu, duc de Bouillon ; voici le prince, voici le père).

Revers


Titulature revers : DEÆ PATRIÆ ; À L’EXERGUE, EN DEUX LIGNES COUR SOUVERAINE / DE BOUILLON / 1788.
Description revers : Facade de temple tétrastyle portant au-dessus des deux colonnes centrales l’inscription JUSTITIÆ.
Traduction revers : (À la Justice, déesse de la Patrie).

Commentaire


Refrappe du XIXe siècle sur flan de cuivre circulaire (octogonal à l’origine) de 3,5 mm d’épaisseur réalisée à partir de la paire de carrés d’origine.

Historique


ARDENNES - DUCHÉ DE BOUILLON - GODEFROY III, GODEFROY-CHARLES-HENRI DE LA TOUR D'AUVERGNE

(1771-1792)

Dès son enfance, Godefroy-Charles-Henri fut plongé dans les idées des Lumières. Alors qu'il n'avait que cinq ans, il fut éloigné de sa famille et confié au précepteur écossais André-Michel Ramsay (1686-1743), secrétaire de Fénelon. Ramsay fut grand-orateur de l'Ordre des Francs-Maçons et est l'auteur du Discours sur la doctrine maçonnique. Un Grand Orient semble avoir existé à Bouillon : Charles-Godefroi puis Godefroy-Charles-Henri en auraient été les grands-maîtres.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com