+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v20_0766 - AQUITAINE - DUCHÉ D'AQUITAINE - ÉDOUARD LE PRINCE NOIR Pavillon d’or

AQUITAINE - DUCHÉ D AQUITAINE - ÉDOUARD LE PRINCE NOIR Pavillon d’or TTB+
MONNAIES 20 (2004)
Prix de départ : 4 800.00 €
Estimation : 7 500.00 €
lot invendu
Type : Pavillon d’or
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : La Rochelle
Métal : or
Diamètre : 31 mm
Axe des coins : 1 h.
Poids : 4,93 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce pavillon d’or est frappé sur un flan large et régulier. Les reliefs son nets et tous les détails des plumes d’autruche ressortent. Petite faiblesse de frappe à 5 heures au revers
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ED* PO* GNS* REI A - NGL* PNPS* AQVI, (PONCTUATION PAR DEUX QUADRILOBES SUPERPOSÉS).
Description avers : Le prince debout de face, drapé, tenant une épée de sa main droite, sous un dais gothique orné de quatre plumes d’autruche tournée à droite ; à ses pieds deux lions.
Traduction avers : (Édouard, premier fils du roi d’Angleterre, prince d’Aquitaine).

Revers


Titulature revers : + DNS* AIVTO* Z* PTECTO* ME* Z* IIPO* SPAIT* COR* MEVM* R, (PONCTUATION PAR DEUX ÉTOILES À CINQ RAIS SUPERPOSÉES).
Description revers : Croix glandée évidée et portant en cœur un E oncial, accostée aux 1 et 4 d’un lis, aux 2 et 3 d’un léopard, le tout dans un quadrilobe anglé accosté de huit trèfles évidés.
Traduction revers : (“Dominus adjutor et protector meum et in ipso speravit cor meum” Psaume XXVIII - 8 / Dieu est mon aide et mon protecteur, et mon cœur lui appartient).

Historique


AQUITAINE - DUCHÉ D'AQUITAINE - ÉDOUARD LE PRINCE NOIR

(1362-1372)

Édouard le Prince Noir (1330-1376) est le fils aîné d'Édouard III Plantagenêt et de Philippa de Hainaut. Il fait ses premières armes à la bataille de Crécy en 1346 où il est fortement impressionné par l'attitude chevaleresque de Jean l'Aveugle, roi de Bohême, qui a préféré mourir plutôt que de supporter le déshonneur de la défaite. Il prendra pour armes héraldiques des plumes d'autruche que le roi de Bohême portaient déjà. Édouard le Prince Noir est en Aquitaine en 1355 et entame une chevauchée en Poitou l'année suivante. Il écrase les Français à Poitiers et fait prisonnier le roi Jean le Bon. Par le traité de Brétigny en mai 1360, l'indépendance de l'Aquitaine est confirmée. Édouard en est le premier prince à partir de 1362. Il arrive à Bordeaux en 1363. La guerre reprend avec la France en 1369. Après les premières défaites anglaises en Aquitaine, le Prince Noir retourne en Angleterre en 1371 et, l'année suivante, renonce à sa principauté. Il meurt en 1376. Son père Édouard III meurt l'année suivante. C'est Richard II, fils du Prince Noir, qui monte sur le trône.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com