Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bfe_249523 - AQUITAINE - DUCHÉ D'AQUITAINE - ALIÉNOR Denier

AQUITAINE - DUCHÉ D AQUITAINE - ALIÉNOR Denier TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 250.00 €
Type : Denier
Date : n.d.
Métal : argent
Diamètre : 17 mm
Axe des coins : 3 h.
Poids : 0,61 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce denier est frappé sur un flan large et irrégulier. La croix du revers apparaît légèrement en négatif au droit. Il y a une cassure au droit à 11h
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : + DVCISIT, (S COUCHÉE).
Description avers : Alpha et oméga et deux croisettes.
Traduction avers : (Duchesse).

Revers


Titulature revers : + AQVITANIE.
Description revers : Croix.
Traduction revers : (Aquitaine).

Commentaire


Poids léger (l’exemplaire répertorié dans l’ouvrage d’Elias pèse 0,88 g).

Historique


AQUITAINE - DUCHÉ D'AQUITAINE - ALIÉNOR

(1189-1204)

Aliénor est la fille du dernier duc d'Aquitaine et de Poitou ; elle naquit vers 1122. En 1137, alors qu'elle n'était âgée que de quinze ans, elle épousa Louis de France, futur Louis VII, et apporta en dot la Guyenne, la Gascogne, la Saintonge et le Poitou. En 1152 Louis VII fit casser son mariage au concile de Beaugency, et Aliénor se remaria moins de six semaines plus tard avec Henri de Plantagenêt, comte d'Anjou et duc de Normandie, qui devint roi d'Angleterre en 1154 sous le nom de Henri II. Elle vécut en Aquitaine et forma une cour. Après avoir essayé de faire se révolter ses fils contre leur père, Henri II la fit interner dans un couvent de Salisbury ; elle n'en sortit qu'en 1189, au moment de l'avènement de son fils Richard Cœur de Lion. Elle assura le gouvernement lors du départ de Richard pour la troisième croisade. Au retour de ce dernier elle se retira à l'abbaye de Fontevrault où elle mourut en 1204. Son gisant est toujours conservé dans cette abbaye.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com