Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bpv_584564 - ANTONIN LE PIEUX Diassaria

ANTONIN LE PIEUX Diassaria TTB
110.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Diassaria
Date : an 16
Nom de l'atelier/ville : Césarée, Cappadoce
Métal : cuivre
Diamètre : 21,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 9,07 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan épais, un peu court sur la légende de droit. Belle tête d’Antonin. Revers bien venu à la frappe. Patine verte
Référence ouvrage :

Avers


Description avers : Tête laurée d’Antonin le Pieux à droite (O*).
Légende avers : [AUTO]K ANTwNEI-NOS [SEBASTOS], (Autokratoros Antwneinos Sebastos).
Traduction avers : (L'empereur Antonin auguste).

Revers


Description revers : Le mont Argée surmonté d’un bonnet conique.
Légende revers : KAISAREw-N T P ARGEIW// ET. KB.
Traduction revers : (de Césarée près de l’Argée/ an 22).

Commentaire


Même coin de revers que l’exemplaire de la collection Henseler (n° 425/ 242e, p. 231. Les auteurs du Roman Provincial Coinage ont recensé huit exemplaires avec un poids moyen de 8,93 g.

Historique


ANTONIN LE PIEUX

(25/02/138-7/03/161) Titus Aurelius Fulvus Boionius Arrius Antoninus

Auguste (10/07/138-7/03/161)

Antonin est né le 19 septembre 86 à Lanuvium. Sa famille est originaire de Gaule (Nîmes). C'est un riche sénateur qui a épousé Faustine l'ancienne entre 110 et 115 et est ainsi entré par alliance dans la famille d'Hadrien. Après la mort d'Aelius le 1er janvier 138, Hadrien choisit Antonin pour lui succéder le 25 février 138 en lui adjoignant deux fils adoptifs, Marc Aurèle et Lucius Vérus. Hadrien meurt le 10 juillet et Antonin lui succède. Il doit d'abord batailler pour faire diviniser Hadrien, ennemi du Sénat. En 139, Marc Aurèle devient césar et Faustine augusta. Son règne est calme et heureux et symbolise la "Pax Romana" du deuxième siècle. En 148, il commémore avec faste le 900e anniversaire de Rome.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com