+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v21_3867 - ANTHÈME Solidus

ANTHÈME Solidus TTB+
MONNAIES 21 (2004)
Prix de départ : 2 500.00 €
Estimation : 5 000.00 €
Prix réalisé : 2 700.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 2 805.00 €
Type : Solidus
Date : 467-472
Nom de l'atelier/ville : Émilie, Milan
Métal : or
Titre en millième : 1000 ‰
Diamètre : 21 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 4,40 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Très beau portrait. Revers légèrement tréflé. Petite faiblesse de frappe sur la légende au revers

Avers


Titulature avers : D N ANTHEMI-VS PERPET/ AVG.
Description avers : Buste casqué, diadémé et cuirassé d’Anthème Ier de face, tenant de la main droite la lance placée sur l'épaule et de la gauche un bouclier orné d'un cavalier bondissant à droite (N'a).
Traduction avers : “Dominus Noster Anthemius Perpetuus Augustus”, (Notre seigneur Anthème perpétuel auguste).

Revers


Titulature revers : SALVS REI - PV-BLICAE/ MD// COMOB.
Description revers : Anthème et Léon Ier debout de face, vêtus militairement, tenant chacun une haste de la main droite et tous les deux, un globe crucigère.
Traduction revers : “Salus Rei Publicæ”, (La Santé de la République).

Commentaire


Semble de même coin de droit que l’exemplaire du Roman Imperial Coinage (n° 2893, pl 66). Comme sur l’exemplaire du Dumbarton Oaks (913, pl. 36) les lettres MD de l’atelier de Milan sont regravées sur RM (pour l’atelier de Rome).

Historique


ANTHÈME

(25/03/467-30/06/472) Procopius Anthemius

Anthème était un descendant de Procope et le mari d'Euphémia, la fille de Marcien. Après de brillants succès militaires contre les Goths et les Huns, Léon Ier le nomma empereur d'Occident après la mort de Sévère III. Ricimer, le maître de l'Italie et des destinées de l'Occident, épousa la fille d'Anthème. Mais Anthème, peu populaire du fait de ses origines grecques, se heurta aux Romains et s'aliéna Ricimer qui finit par le faire assassiner.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com