Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bfe_249936 - ANJOU - COMTÉ D'ANJOU - HENRI II PLANTAGENÊT ET RICHARD CŒUR DE LION Denier

ANJOU - COMTÉ D ANJOU - HENRI II PLANTAGENÊT ET RICHARD CŒUR DE LION Denier TB+/TB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 15.00 €
Type : Denier
Date : c. 1160-1190
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : Angers
Métal : argent
Diamètre : 19 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 0,86 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large, irrégulier, décentré et légèrement voilé
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : + FVLCO CO[ME]S.
Description avers : Croix cantonnée au 3 d'un alpha, au 4 d'un oméga.
Traduction avers : (Foulques, comte).

Revers


Titulature revers : + VRBS ANDEGAVS, (N ET D LIÉS).
Description revers : Monogramme de Foulques.
Traduction revers : (Ville d'Angers).

Historique


ANJOU - COMTÉ D'ANJOU - HENRI II PLANTAGENÊT ET RICHARD CŒUR DE LION

(1151-1189-1199)

Les liens entre l'Anjou et l'Angleterre furent très étroits puisque les Plantagenêts, qui régnèrent sur l'Angleterre de 1154 à 1485, étaient originaires de ce comté. Le comté d'Anjou, administré par les rois d'Angleterre à partir de 1154, n'en relevait pas moins du roi de France. En 1203, l'Anjou tomba dans le domaine royal avec la mainmise de Philippe Auguste sur les domaines de Jean sans Terre. Avec l'appui de Ferdinand (ou Ferrand) comte de Flandre, de Renaud, comte de Boulogne et de l'empereur Othon IV de Brunswick, Jean sans Terre essaya de récupérer l'Anjou, le Maine, la Touraine, la Normandie et une partie du Poitou qu'il avait perdus. Cette tentative se solda par la bataille de Bouvines (Nord) le 27 juillet 1214 qui consacra la suprématie du roi de France.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com