+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v22_0081 - ANJOU - COMTÉ D'ANJOU - CHARLES Ier Obole

ANJOU - COMTÉ D ANJOU - CHARLES Ier Obole TTB
MONNAIES 22 (2005)
Prix de départ : 70.00 €
Estimation : 130.00 €
Prix réalisé : 77.00 €
Nombres d'offres : 5
Offre maximum : 101.00 €
Type : Obole
Date : c. 1246-1266
Métal : billon
Diamètre : 13,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 0,49 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Cette obole est frappée sur un flan assez large, un peu irrégulier et est recouverte d’une patine noire légèrement tachée d’une tache brune au droit
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : + CAROLVS COMES, (M ET E LIÉS).
Description avers : Croix cantonnée au 1 d'un oméga, au 2 d'un lis.
Traduction avers : (Charles, comte).

Revers


Titulature revers : + ANDEGAVENSIS, (LÉGENDE COMMENÇANT À 1 HEURE).
Description revers : Monogramme dégénéré de Foulques.
Traduction revers : (Anjou).

Historique


ANJOU - COMTÉ D'ANJOU - CHARLES Ier

(1246-1285)

L'Anjou avait été saisi en 1204 lors de la commise des terres de Jean sans Terre et annexé au royaume. Charles Ier d'Anjou est le dixième fils de Louis VIII et de Blanche de Castille ; il naquit en mars 1227. En 1232, le jeune Charles devint comte du Maine et d'Anjou, puis comte de Provence en 1246 suite à son mariage avec Béatrice, fille héritière du comte de Provence Raymond Bérenger, décédé en 1245. Il se croisa aux côtés de saint Louis et n'en revint qu'en 1250 après deux ans de captivité. En 1266, le pape Clément IV lui octroya le royaume de Naples et de Sicile. En 1270, il accompagna de nouveau saint Louis en croisade puis il acheta en 1277 le titre de roi de Jérusalem. Charles mourut le 7 janvier 1285 à Foggia en combattant Pierre III d'Aragon qui l'avait chassé de Sicile .

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com