+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_232124 - ANGLO-SAXONS Triens d’or pâle

ANGLO-SAXONS Triens d’or pâle TTB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2010)
Prix : 1 250.00 €
Type : Triens d’or pâle
Date : c. 655-675
Métal : électrum
Diamètre : 13 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 1,03 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Bel exemplaire, complet, avec une frappe vigoureuse et centrée. Un nettoyage ancien donne un aspect lustré à cette monnaie, avec des restes de concrétions au revers, sous ce lustrage. Sinon monnaie rare et de qualité pour ce type

Avers


Titulature avers : LÉGENDE RUNIQUE TIN.
Description avers : Buste à droite, un bandeau perlé dans les cheveux ; légende autour.

Revers


Titulature revers : LÉGENDES RUNIQUES DÉGÉNÉRÉES .
Description revers : Légende runique PADA horozontale, dans un grènetis ; légende autour.

Commentaire


Ce type précis appartient à la série PA, transition, PAIIa (type 95
pour T. Abramson).
Ce type en électrum est typologiquement très proche de certains sceattas de la série A (TIC).

Si les triens sont relativement abondant (en diversité mais pas en quantité), les monnaies de cette période en électrum sont très rares ; le monnayage était principalement d'argent.
Ces types en or pâle, visiblement rabaissé et parfois presque argenté ne contiennent que 10 à 35% d'or. Metcalf précise que ces triens en or pâle des séries Pa et Va sont inclus avec les “sceattas primaires”. Pour les exemplaires de cette série Pa, un corpus a été publié et les résultats des analyses effectuées donnent 18, 13 ou 20% d’or.

Historique


ANGLO-SAXONS

(VIIe - VIIIe siècles)

Si la frappe de ces monnaies est à situer au début du VIIIe siècle, en Grande Bretagne, il n'est pas exceptionnel de les retrouver en Gaule. Elles y sont souvent confondues avec les monnaies mérovingiennes en argent (cf. MONNAIES XIX, n° 503, sceattas c. 680-710, classé en denier mérovingien de Laon). Au cours du VIIIe siècle, le style de ces pièces est de plus en plus dégénéré, elles sont souvent en billon ou fourrées. Ces piécettes disparaissent de la circulation dans la seconde moitié du VIIIe siècle.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com