VOTRE SITE CGB CONTINUE À VOUS LIVRER ! - Cliquez ici pour en savoir plus. // Notre comptoir parisien est fermé au public.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_283881 - ANGLO-SAXONS Triens d’or pâle, fourré

ANGLO-SAXONS Triens d’or pâle, fourré TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 300.00 €
Type : Triens d’or pâle, fourré
Date : c. 655-675
Métal : électrum
Diamètre : 12,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 1,17 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Monnaie en or très pâle, avec une frappe centrée au droit, mais un peu décalée au revers. La pellicule de métal précieux est hétérogène et manquante en certains endroits du revers
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LÉGENDES RUNIQUES.
Description avers : Buste à droite, un bandeau perlé dans les cheveux ; légende autour.

Revers


Titulature revers : LÉGENDES RUNIQUES DÉGÉNÉRÉES OVI ANVSPFAV.
Description revers : Croix avec un annelet dans chaque canton, entourée d'un grènetis intérieur, de la légende et d'un autre grènetis extérieur.

Commentaire


Cette monnaie est du même type que le n° 746 de MONNAIES 26.
Les légendes sont difficiles à lire à cause des caractères runiques employés. En théorie, au droit, nous devrions avoir OII°AVNC. Pour ce qui est du revers, nous devrions savoir NOVI ANVSPFAV mais elle est généralement dégénérée en AVSVNV ou diverses variantes...
D’un poids un peu léger (0,95 gramme) cette monnaie est fourrée.

Historique


ANGLO-SAXONS

(VIIe - VIIIe siècles)

Si la frappe de ces monnaies est à situer au début du VIIIe siècle, en Grande Bretagne, il n'est pas exceptionnel de les retrouver en Gaule. Elles y sont souvent confondues avec les monnaies mérovingiennes en argent (cf. MONNAIES XIX, n° 503, sceattas c. 680-710, classé en denier mérovingien de Laon). Au cours du VIIIe siècle, le style de ces pièces est de plus en plus dégénéré, elles sont souvent en billon ou fourrées. Ces piécettes disparaissent de la circulation dans la seconde moitié du VIIIe siècle.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com