+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_221938 - ANGLO-SAXONS Sceat hybride à la tête casquée

ANGLO-SAXONS Sceat hybride à la tête casquée TTB/SUP
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 580.00 €
Type : Sceat hybride à la tête casquée
Date : c. 710-760
Nom de l'atelier/ville : Frise, Domburg (Pays-Bas)
Métal : argent
Diamètre : 12,00 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 0,88 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Flan un peu court, mais types complets. Le droit est de frappe un peu molle, mais le revers est particulièrement net, de frappe très vigoureuse. Patine foncée, avec de légers restes de concrétion, surtout au revers
Pedigree :
Cet exemplaire est le n° 1660 de MONNAIES 41

Avers


Titulature avers : LÉGENDE RUNIQUE DEVANT LE VISAGE.
Description avers : Tête stylisée à droite, une couronne radiée sur la tête ; les épaules cintrées formées d’un rang de perles entre deux traits parallèles.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Tête barbare à droite, les cheveux hirsutes, des restes de légendes ou d’ornements devant le visage.

Commentaire


Ces monnaies hybrides, aussi appelées “mules”, sont très rares. D. M. Metcalf précisait que neuf ou dix spécimens authentiques sont connus de type hybrides avec deux droits. Dans ses Mélanges de Numismatique mérovingienne, P. Le Gentilhomme “Sceattas trouvés en France” , p. 76 fig. 6, mentionnait déjà cette particularité ; “Ce type est lié à celui des sceattas au buste radié avec inscription runique, comme le montre le sceattas hybride de la collection Stephanik (fig. 6), publié en 1895 par Mlle de Man (cf. Belfort 5861)”.
Dans son post-script 3, page 93, Tony Abramson reprend trois exemplaires comparables au notre, comme “type 10”.
Bien attestées, ces monnaies sont rares et recherchées.

Historique


ANGLO-SAXONS

(VIIe - VIIIe siècles)

Si la frappe de ces monnaies est à situer au début du VIIIe siècle, en Grande Bretagne, il n'est pas exceptionnel de les retrouver en Gaule. Elles y sont souvent confondues avec les monnaies mérovingiennes en argent (cf. MONNAIES XIX, n° 503, sceattas c. 680-710, classé en denier mérovingien de Laon). Au cours du VIIIe siècle, le style de ces pièces est de plus en plus dégénéré, elles sont souvent en billon ou fourrées. Ces piécettes disparaissent de la circulation dans la seconde moitié du VIIIe siècle.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com