+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_221944 - ANGLO-SAXONS Sceat aux têtes affrontées et à l’oiseau retourné, Série J, type 72

ANGLO-SAXONS Sceat aux têtes affrontées et à l’oiseau retourné, Série J, type 72 TB+/TTB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2011)
Prix : 250.00 €
Type : Sceat aux têtes affrontées et à l’oiseau retourné, Série J, type 72
Date : c. 710-760
Nom de l'atelier/ville : Angleterre (sud-est)
Métal : argent
Diamètre : 13,00 mm
Axe des coins : 7 h.
Poids : 0,56 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Monnaie bien identifiable, sur un flan large, mais de frappe molle au droit. Flan de billon ou d’argent cristallisé, avec des traces d’oxydations vertes, surtout au droit. Sinon bon aspect général et types complets
Pedigree :
Cet exemplaire est le n° 1667 de MONNAIES 41

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Deux têtes face à face, une croix posée sur une base entre les deux ; grènetis.

Revers


Titulature revers : TRACES DE LÉGENDE.
Description revers : Oiseau retourné à droite, retournant la tête en arrière, vers la gueule d’un monstre (?) dont le corps est formé d’un cordon perlé.

Commentaire


Ce type reprend la même typologie de droit que le “Sceat aux têtes affrontées et aux 4 oiseaux, Série J, type 37”, mais associée à un revers à l’oiseau retourné.
Lors du catalogue d’Oxford, D. M. Metcalf précisait que ce type n’était connu que par une douzaine d’exemplaires ; 4 furent trouvés à Dombourg, 2 sont conservés au cabinet de Bruxelles, un à Paris... Aucune trouvaille n'avait été signalée dans le centre ni dans le nord de l’Angleterre. Il précise en outre, que la qualité artistique des coins est assez médiocre en comparaison des autres monnaies de la série J.

Comparativement, cet exemplaire (particulièrement léger et un peu mou au droit) présente un superbe revers !.

Historique


ANGLO-SAXONS

(VIIe - VIIIe siècles)

Si la frappe de ces monnaies est à situer au début du VIIIe siècle, en Grande Bretagne, il n'est pas exceptionnel de les retrouver en Gaule. Elles y sont souvent confondues avec les monnaies mérovingiennes en argent (cf. MONNAIES XIX, n° 503, sceattas c. 680-710, classé en denier mérovingien de Laon). Au cours du VIIIe siècle, le style de ces pièces est de plus en plus dégénéré, elles sont souvent en billon ou fourrées. Ces piécettes disparaissent de la circulation dans la seconde moitié du VIIIe siècle.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com