Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v24_1017 - AMBIENS (Région d'Amiens) Denier d'argent aux sangliers affrontés et au cheval

AMBIENS (Région d Amiens) Denier d argent aux sangliers affrontés et au cheval TTB+
MONNAIES 24 (2005)
Prix de départ : 580.00 €
Estimation : 900.00 €
Prix réalisé : 580.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 1 342.00 €
Type : Denier d'argent aux sangliers affrontés et au cheval
Date : c. 60-50 AC.
Nom de l'atelier/ville : Amiens (80)
Métal : argent
Diamètre : 14 mm
Axe des coins : 7 h.
Poids : 1,41 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle, avec une patine grise. Faiblesse de frappe sur l’avant du cheval au revers. Flan légèrement concave au revers
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Deux sangliers opposés, (au-dessus, une couronne, surmontée d’un œil), le tout entouré de volutes ; grènetis.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval sanglé galopant à droite ; sur la croupe de l’animal, oiseau regardant à gauche ; rinceaux autour du cheval, près du grènetis.

Commentaire


Ce type présente une synthèse typologique entre les deniers en argent des Bellovaques (LT. 7241), les bronzes aux animaux affrontés des Aulerques Éburovices (LT. 8529) et les bronzes aux sangliers affrontés des Ambiens (LT. 518-8522).

Historique


AMBIENS (Région d'Amiens)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Leur nom, " ceux qui sont des deux côtés de la rivière ", indique que les Ambiens, peuple de la Gaule Belgique, occupaient les deux rives de la Somme (Samara). Leur territoire correspond à l'actuel département de la Somme. Ils avaient pour voisins les Calètes, les Morins, les Atrébates, les Bellovaques. Leur principal oppidum était Samarobriva (près d'Amiens). Ils participèrent à la coalition des peuples belges en 57 avant J.-C. et fournirent un contingent de dix mille hommes. En 52 avant J.-C., c'est un contingent de cinq mille hommes qu'ils donnèrent pour l'armée de secours dédiée à dégager Alésia. César (BG. II, 4, 15 ; VII, 75 ; VIII, 7). Strabon (G. IV, 5). Kruta : 68, 110, 366.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com