Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_472532 - AMBIENS (Région d'Amiens) Bronze au cheval et au sanglier, “type des dépôts d’Amiens”

AMBIENS (Région d Amiens) Bronze au cheval et au sanglier, “type des dépôts d’Amiens” TTB
100.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Bronze au cheval et au sanglier, “type des dépôts d’Amiens”
Date : c. 60-40 AC.
Nom de l'atelier/ville : Amiens (80)
Métal : bronze
Diamètre : 14,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 2,68 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Bronze avec de beaux reliefs et une patine verte un peu hétérogène
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la collection Raymond D. (1948-2017)

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Cheval libre galopant à droite, la queue relevée, la crinière perlée, le poitrail et la croupe ornés d’annelets pointés ; sous la tête, un annelet et entre les jambes un annelet pointé ; un cordon perlé autour du cheval.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Sanglier enseigne à droite, le corps orné de deux annelets pointés ; au-dessus, une esse entre deux globules ; cercle perlé entre les pattes ; symbole de forme triangulaire sous le groin.

Commentaire


Ce genre de bronze se trouve rarement en bon état et bien centré. Les patines sont souvent marron et granuleuses.

Historique


AMBIENS (Région d'Amiens)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Leur nom, " ceux qui sont des deux côtés de la rivière ", indique que les Ambiens, peuple de la Gaule Belgique, occupaient les deux rives de la Somme (Samara). Leur territoire correspond à l'actuel département de la Somme. Ils avaient pour voisins les Calètes, les Morins, les Atrébates, les Bellovaques. Leur principal oppidum était Samarobriva (près d'Amiens). Ils participèrent à la coalition des peuples belges en 57 avant J.-C. et fournirent un contingent de dix mille hommes. En 52 avant J.-C., c'est un contingent de cinq mille hommes qu'ils donnèrent pour l'armée de secours dédiée à dégager Alésia. César (BG. II, 4, 15 ; VII, 75 ; VIII, 7). Strabon (G. IV, 5). Kruta : 68, 110, 366.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com