Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_241403 - AMBIENS (Région d'Amiens) Bronze au cheval et à l’aurige, type de Chilly

AMBIENS (Région d Amiens) Bronze au cheval et à l’aurige, type de Chilly TB+/TTB+
140.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Bronze au cheval et à l’aurige, type de Chilly
Date : Ier siècle avant J.-C.
Nom de l'atelier/ville : Amiens (80)
Métal : bronze
Diamètre : 15 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 2,80 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Flan large et régulier avec un droit confus mais un revers bien net. Épaisse patine verte
Référence ouvrage :
LT.- - DT.S 366 A - Sch/GB.- - ABT.- - Sch/L.- - Z.- - Sch/D.-
Pedigree :
Ce potin provient de la collection P. Gendre et est indiqué provenir de Proyart (80)

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête à droite, chevelure en grosses mèches ovales.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval à droite, la longue queue à trois brins ; sur la croupe, un aurige agenouillé.

Commentaire


Le droit des cet exemplaire est difficile à comparer avec les précédents ou au DT. S 366 A. Le revers est complet et particulièrement net avec le cheval et l’aurige entiers.
Avant CETIC II, pour ce type, nous n’avions proposé que le n° 853 de MONNAIES 31, le n° 866 de MONNAIES XXIII, le bga_162462.

Historique


AMBIENS (Région d'Amiens)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Leur nom, " ceux qui sont des deux côtés de la rivière ", indique que les Ambiens, peuple de la Gaule Belgique, occupaient les deux rives de la Somme (Samara). Leur territoire correspond à l'actuel département de la Somme. Ils avaient pour voisins les Calètes, les Morins, les Atrébates, les Bellovaques. Leur principal oppidum était Samarobriva (près d'Amiens). Ils participèrent à la coalition des peuples belges en 57 avant J.-C. et fournirent un contingent de dix mille hommes. En 52 avant J.-C., c'est un contingent de cinq mille hommes qu'ils donnèrent pour l'armée de secours dédiée à dégager Alésia. César (BG. II, 4, 15 ; VII, 75 ; VIII, 7). Strabon (G. IV, 5). Kruta : 68, 110, 366.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com