Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_407257 - AEGINA - ÎLE D'ÉGINE - ÉGINE Obole

AEGINA - ÎLE D ÉGINE - ÉGINE Obole TTB+/TTB
550.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Obole
Date : c. 470-431 AC.
Nom de l'atelier/ville : Égine
Métal : argent
Diamètre : 8 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 1,02 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan globulaire épais, parfaitement centré au droit, décentré au revers sur le carré creux. Belle patine de collection ancienne
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tortue marine vue de dessus.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Carré creux divisé en cinq compartiments.

Commentaire


Tortue marine particulièrement bien venue à la frappe et bien centrée.

Historique


AEGINA - ÎLE D'ÉGINE - ÉGINE

(VIe - Ve siècle avant J.-C.)

La cité d'Égine est située sur l'île du même nom. Elle est placée à égale distance entre Athènes et la côte de l'Argolide. C'est à Égine que furent frappées les premières pièces d'Occident au VIe siècle avant J.-C. Sa situation géographique et économique devait en faire une place commerciale de première importance à la croisée des chemins entre l'Eubée, Athènes, Corinthe et le Péloponnèse. L'étalon éginétique (d'Égine) se répandit rapidement dans toute la mer Égée, la Grèce, la Crète et une partie de l'Asie Mineure. Le monnayage ne semble pas avoir débuté avant la seconde moitié du VIe siècle avant notre ère. Malheureusement, après les Guerres Médiques, la ville se trouva éclipsée par Athènes qui s'en empara en 457 avant J.-C. Les Éginètes furent chassés par les Athéniens. Égine ne retrouva sa liberté qu'après la chute d'Athènes, mais elle avait définitivement perdu sa puissance économique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com