+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_226895 - ACADÉMIE ROYALE DES SCIENCES Académie royale des Sciences, émission de 1752 n.d.

ACADÉMIE ROYALE DES SCIENCES Académie royale des Sciences, émission de 1752 TTB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 28.00 €
Type : Académie royale des Sciences, émission de 1752
Date : n.d.
Métal : argent
Diamètre : 30 mm
Axe des coins : 6 h.
Tranche : cannelée
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LUD. XV. REX CHRISTIANISS.
Description avers : Tête à droite de Louis XV signée M [n°330], type Guéant Prieur 620H.
Traduction avers : Louis XV, Roi très chrétien.

Revers


Titulature revers : INVENIT ET PERFICIT ; À L'EXERGUE : REGIA SCIENTIAR.ACADEMIA.
Description revers : Pallas assise à droite, entourée d'instruments scientifiques symboliques des différents règnes de la nature : un globe terrestre, de plans, un oiseau, une cornue et un fourneau, une plante dans un pot et une maquette.
Traduction revers : Elle invente et parfait ; à l'exergue : Académie royale des Sciences.

Historique


ACADÉMIE ROYALE DES SCIENCES

L'Académie des sciences doit son origine à l'intérêt porté par Louis XIV à un petit groupe de savants (regroupés à l'Observatoire) dont il est devenu le parrain officieux. En 1666, Colbert dote officiellement l'Académie, désormais "royale", d'une organisation. Elle est invitée, naturellement, à se consacrer au développement des sciences, et, surtout, à conseiller le pouvoir en ce domaine. Sont choisis des savants (astronomes, mathématiciens, physiciens, anatomistes, botanistes, zoologistes et chimistes), qui tiennent leur première séance le 22 décembre 1666 dans la bibliothèque du Roi, à Paris. Le 20 janvier 1699, Louis XIV donne à l'Académie royale des sciences son premier règlement et la place sous sa protection. Parmi les élus les plus célèbres, on retiendra les noms de Lavoisier (qui fait établir en 1785 deux sections : l'une pour les sciences exactes et l'autre pour les sciences de la nature) et Bossuet. Conseils de lecture : SAOMON-BAYET C., "L'institution de la science et l'expérience du vivant : méthode et expérience à l'Académie royale des sciences (1666-1793)", Paris, 1978 ; DHOMBRES, J. et N., "Naissance d'un pouvoir : science et savants en France (1793-1824)", Paris, 1989
.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com