Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_01387 - ACADÉMIE ROYALE DES INSCRIPTIONS ET BELLES-LETTRES Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres - Louis XVI n.d.

ACADÉMIE ROYALE DES INSCRIPTIONS ET BELLES-LETTRES Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres - Louis XVI SUP
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 90.00 €
Type : Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres - Louis XVI
Date : n.d.
Métal : argent
Degré de rareté : R1
Référence ouvrage :

Avers


Description avers : Buste à dr. de Louis XVI signé DUVIV. [ GP n°744H ].

Revers


Titulature revers : VETAT MORI ; À L'EXERGUE : REGIA. INSCRIPT. ET. HUMAN. LITT. ACADEMIA.
Description revers : Une femme drapée à l'antique, brandissant une couronne et tenant un rouleau de papier, debout appuyée contre un autel couvert d'une inscription en six lignes., à gauche. une stèle brisée, à ses pieds une urne renversée d'où s'écoulent des monnaies; derrière, un obélisque. Signé DUV.
Traduction revers : Elle préserve de la mort ; à l'exergue : Académie Royale des Inscriptions et Belles Lettres.

Commentaire


C’est cet exemplaire qui illustre le type dans BUSTES.

Historique


ACADÉMIE ROYALE DES INSCRIPTIONS ET BELLES-LETTRES

L'Académie royale des Inscripitons, fondée par Colbert en 1663, surnommée "la petite académie" par madame de Montespan, fut la première fondation du règne de Louis XIV. À l'origine, elle ne regroupait, en conseil privé, qu'une poignée d'académiciens chargés de travailler à la glorification du Roi. Dans la pratique, cette petite académie était chargée de concevoir ou superviser les monuments érigés à la gloire du Roi (inscriptions des portes de Paris, plafonds de la Galerie des Glaces), de vérifier les livrets d'opéra, d'imaginer les devises des jetons et médailles, etc. À la mort de Louis XIV, elle devient l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, son fonctionnement se formalise et ses missions deviennent officielles. Conseils de lecture : BARRET-KRIEGEL B., "Les académies de l'Histoire", Paris, 1988 ; MAURY A., "L'ancienne Académie des inscriptions et belles-lettres", Paris, 1864.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x