+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_128081 - ACADÉMIE ROYALE DES INSCRIPTIONS ET BELLES-LETTRES Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres - Louis XVI n.d.

ACADÉMIE ROYALE DES INSCRIPTIONS ET BELLES-LETTRES Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres - Louis XVI B+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet
Prix : 18.00 €
Type : Académie royale des Inscriptions et Belles-Lettres - Louis XVI
Date : n.d.
Métal : cuivre rouge
Diamètre : 31,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 11,93 g.
Degré de rareté : R2
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LUDOVICUS XVI. FR. ET NAV. REX.
Description avers : Buste à droite de Louis XVI, signé DU VIV., type Guéant Prieur 744H.
Traduction avers : Louis XVI, roi des Francs et de Navarre.

Revers


Titulature revers : VETAT - MORI ; À L’EXERGUE : REGIA INSCRIP. ET HUM. LITTER. ACADEMIA.
Description revers : Une femme drapée à l'antique, brandissant une couronne et tenant un rouleau de papier, debout appuyée contre un autel couvert d'une inscription en six lignes. A gauche, une stèle brisée. À ses pieds une urne renversée d'où s'écoulent des monnaies. Derrière, un obélisque. Signé DUV.
Traduction revers : Elle préserve de la mort.

Commentaire


Ce jeton non daté date certainement des alentours de 1785 si l’on en croit l’étude faite dans le Guéant-Prieur.

Historique


ACADÉMIE ROYALE DES INSCRIPTIONS ET BELLES-LETTRES

L'Académie royale des Inscripitons, fondée par Colbert en 1663, surnommée "la petite académie" par madame de Montespan, fut la première fondation du règne de Louis XIV. À l'origine, elle ne regroupait, en conseil privé, qu'une poignée d'académiciens chargés de travailler à la glorification du Roi. Dans la pratique, cette petite académie était chargée de concevoir ou superviser les monuments érigés à la gloire du Roi (inscriptions des portes de Paris, plafonds de la Galerie des Glaces), de vérifier les livrets d'opéra, d'imaginer les devises des jetons et médailles, etc. À la mort de Louis XIV, elle devient l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, son fonctionnement se formalise et ses missions deviennent officielles. Conseils de lecture : BARRET-KRIEGEL B., "Les académies de l'Histoire", Paris, 1988 ; MAURY A., "L'ancienne Académie des inscriptions et belles-lettres", Paris, 1864.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com