+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

Live auction - 4180359 - 500 Francs Spécimen NOUVELLE CALÉDONIE 1937 P.42as

500 Francs Spécimen NOUVELLE CALÉDONIE  1937 P.42as SUP+
500 Francs Spécimen NOUVELLE CALÉDONIE  1937 P.42as SUP+500 Francs Spécimen NOUVELLE CALÉDONIE  1937 P.42as SUP+
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente commencera sa clôture à l'heure indiquée sur la fiche descriptive. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des live auctions.

Les offres gagnantes seront soumises à 12% TTC de frais de participation à la vente.
Estimation : 800 €
Prix : 470 €
Offre maximum : 775 €
Fin de la vente : 02 janvier 2018 17:39:54
participants : 2 participants
Valeur faciale : 500 Francs Spécimen
Date : (1937)
Période/Provinces/Banques : Banque de l'Indochine
Référence ouvrage : P.42as
Autre référence : KM.415a
Alphabet-Série : 0.00 n°000
Signatures : René Thion de la Chaume, Paul Baudouin
Description de l'état de conservation : Marques de trombone et manipulations

Commentaire


Perforé "SPECIMEN" verticalement deux fois. Numéro de caissier manuscrit à l'encre rouge "50" au recto à droite.

Historique


NOUVELLE CALÉDONIE

La Nouvelle Calédonie fut rattachée aux Établissements Français de l'Océanie avant de devenir colonie autonome en 1860. Territoire d'Outre-Mer en 1946, elle a choisi de garder ce statut en 1958 et 1972. La Nouvelle-Calédonie fut découverte par le capitaine Cook en 1774. Les Français reconnurent l'île sous la Révolution. Après le massacre de marins français par les indigènes en 1853, la France s'empara militairement de l'île et fonda Nouméa en 1854 sous le nom de Port-de-France. Jusqu'à l'année 1860, la Nouvelle-Calédonie dépendait des Territoires de l'Océanie. Territoire français le plus éloigné de la métropole, la Nouvelle-Calédonie fut une importante colonie pénitentiaire entre 1864 et 1896, en particulier pour les communards, tels Louise Michel. Elle possède d'importantes richesses minières, dont le nickel qui servit à fabriquer nos pièces de monnaie du demi-franc à la pièce de 5 francs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com