+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v20_1049 - 2 francs Charles X 1826 Strasbourg F.258/14

2 francs Charles X 1826 Strasbourg F.258/14 SUP
MONNAIES 20 (2004)
Prix de départ : 400.00 €
Estimation : 1 000.00 €
Prix réalisé : 642.00 €
Nombres d'offres : 7
Offre maximum : 690.00 €
Type : 2 francs Charles X
Date : 1826
Nom de l'atelier/ville : Strasbourg
Quantité frappée : 18626
Métal : argent
Titre en millième : 900 ‰
Diamètre : 27 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 9,97 g.
Tranche : en creux : (lis) DOMINE SALVUM FAC REGEM
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
D’infimes marques sur les listels, la plupart consécutives au marquage de la tranche. Minimes traces de circulation sur les reliefs avec un petit choc entre les lis au revers. Exemplaire superbe et recouvert d’une patine grise. Très beau portrait
Référence ouvrage :
Pedigree :
C’est le nouvel exemplaire de la COLLECTION IDÉALE

Avers


Titulature avers : CHARLES X ROI DE FRANCE..
Description avers : Tête nue de Charles X à gauche ; au-dessous MICHAUT. / T (cursif).

Revers


Titulature revers : 2 F.
Description revers : en accostement d'un écu de France sommé d'une couronne royale, contenu dans une couronne ouverte composée de deux branches de laurier nouées à leur base par un ruban ; au-dessous 1826 encadré à droite de la lettre d'atelier BB et à gauche du différent de Directeur.

Commentaire


Trace de fantôme au droit avec les stries de l’écusson du revers sous-jacentes au niveau de l’oreille. Un exemplaire en TB 30 dans la COLLECTION IDÉALE et aucune note dans le FRANC V, pourtant cette monnaie est rare, voire très rare.

Historique


CHARLES X

(16/09/1824-2/08/1830)

Charles X, petit-fils de Louis XV et frère cadet de Louis XVI, est connu comme comte d'Artois. Il succède à Louis XVIII le 16 septembre 1824. Son règne démarre avec des mesures libérales sans suite. Charles X est le dernier roi sacré à Reims, le 29 mai 1825. Il laisse le gouvernement à Villèle qui prend des mesures réactionnaires comme la loi d'indemnisation des émigrés d'un milliard de francs-or ou le licenciement de la Garde nationale. Malgré la dissolution de la Chambre en 1821, l'opposition libérale est renforcée et, en janvier 1828, Villèle est remplacé par Martignac qui tente l'apaisement. Rapidement renvoyé en août 1829, Martignac est remplacé par un représentant des ultras, Polignac. Le roi dissout la Chambre le 16 mai 1830 mais la nouvelle chambre élue en juillet est de nouveau à majorité libérale. Charles X promulgue alors quatre ordonnances qui visent à limiter les pouvoirs et les libertés de la Chambre et tendent à suspendre la charte de 1814. Cela provoque la révolution des 27/29 juillet, plus connue sous l'appellation des "Trois Glorieuses". Le 2 août 1830, Charles X abdique en faveur de son petit-fils Henri V, après avoir nommé Louis-Philippe lieutenant général du royaume.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com