+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
de
1
à
100

b29_0350 - 1 Franc DJIBOUTI 1919 P.24

1 Franc DJIBOUTI  1919 P.24 pr.NEUF
1 Franc DJIBOUTI  1919 P.24 pr.NEUF1 Franc DJIBOUTI  1919 P.24 pr.NEUF
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 275.00 €
Valeur faciale : 1 Franc
Date : (1919)
Période/Provinces/Banques : Chambre de Commerce
Référence ouvrage : P.24
Autre référence : KM.641c
Alphabet-Série-Signature : Sign. SOYER, H. LA FAY

Commentaire


Cette signature nettement plus rare se trouve en fin d'émission et notre billet porte le numéro 19548. Contrairement à ce que dit le Docteur Kolsky dans sa description de ces billets, la signature La Fay n'est pas manuscrite avec les caissiers Chanel et Soyer. Elle est au tampon mais avec un nouveau cachet, certainement réalisé sur une belle signature à la plume, complètement différent du tampon utilisé avec Poggioli et Bory. Nous voulons en voir la preuve dans la comparaison entre la signature de ce billet 19548 et celle du billet 11752 de 50 centimes, portant le couple de signatures Chanel / La Fay : les deux signatures sont identiques aux patés et glissés près, ce qui est impossible pour deux signatures manuscrites.

Historique


DJIBOUTI

(1888-1894)

Le percement du canal de Suez donna au golfe d'Aden une importance stratégique inégalée au sortir de la Mer Rouge. Les Anglais contrôlaient Aden, les Français achetèrent Obock en 1862 alors que des armateurs marseillais s'installaient à Tadjoura. En 1884, un protectorat français fut passé avec les potentats locaux. Il en fut fait de même avec les chefs somalis. Le colonel Lagarde fonda Djibouti en 1888. Le transfert de chef-lieu se fit en 1891 d'Obock à Djibouti. Ayant statut de colonie en 1894, la région prit le nom de Côte Française des Somalis en 1896.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x