Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v49_0281 - SYRIE - SÉLEUCIE ET PIÉRIE - ANTIOCHE Unité

SYRIE - SÉLEUCIE ET PIÉRIE - ANTIOCHE Unité
MONNAIES 49 (2011)
Prix de départ : 120.00 €
Estimation : 180.00 €
Prix réalisé : 123.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 123.00 €
Type : Unité 
Date: an 104 
Nom de l'atelier/ville : Antioche, Syrie, Séleucie et Piérie 
Diamètre : 19,5  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 7,13  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un petit flan épais bien centré des deux côtés. Beau portrait de Tyché. Revers bien venu à la frappe. Patine marron foncé 
Référence ouvrage: Laffaille552  - BMC.69  - Cop.100  - RPC.4287 
Pedigree : Cet exemplaire provient du stock du Crédit de la Bourse (1995) 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Description avers : Buste voilé, tourelé et drapé de Tyché à droite .
Légende avers : ANTIOCEWN .
Traduction avers : (d'Antioche) .
Description revers : Bélier bondissant à droite, tournant la tête à gauche ; devant la tête, croissant devant une étoile à huit rais centré .
Légende revers : EPI KOUADRATOU// ET DR .
Traduction revers : (du légat Quadratus// an 104) .
Notre exemplaire est très proche de celui de la collection Laffaille, p. 133, n° 552.

SYRIE - SÉLEUCIE ET PIÉRIE - ANTIOCHE

(Ier siècle avant J.-C. - IIe siècle après J.-C.)

Monnayage civique autonome

Antioche fut fondée en 300 avant J.-C. par Séleucus Ier. Elle fut la capitale du royaume séleucide avant de devenir celle de la province romaine de Syrie. La Syrie fut annexée par Pompée en 64 avant J.-C. Sous l'Empire, Antioche est l'une des villes les plus peuplées de l'Empire avec 200.000 à 300.000 habitants. Grande métropole de l'Orient romain, c'était aussi une ville menacée par les invasions. Parthes puis Sassanides menacèrent ou s'emparèrent de la cité. Elle fut très tôt christianisée comme Alexandrie. La ville, cosmopolite, était le point d'aboutissement de toutes les caravanes de l'Orient.