Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

Cv56 - Monnaies 56 CLAIRAND Arnaud, DESROUSSEAUX Stéphane, PRIEUR Michel, SCHMITT Laurent

Monnaies 56 CLAIRAND Arnaud, DESROUSSEAUX Stéphane, PRIEUR Michel, SCHMITT Laurent
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 20.00 €
Auteur : CLAIRAND Arnaud, DESROUSSEAUX Stéphane, PRIEUR Michel, SCHMITT Laurent 
Langue : français 
Caractéristiques : Paris, 2012, broché, 14,5 x 21, 224 pages, 5261 monnaies et 5 ouvrages, photographiées en couleur 
Poids : 300  g.
Commentaire
Article
Avec MONNAIES 56 vous allez découvrir un catalogue de 531 numéros regroupant un panel varié de monnaies carolingiennes, royales, féodales, modernes et étrangères.

Les monnaies royales, féodales et étrangères françaises frappées avant 1795 représentent 337 numéros au sein de cette vente MONNAIES 56. Comme lors de la plupart des ventes précédentes, nous proposons plusieurs monnaies carolingiennes inédites ou rarissimes comme un denier de Charlemagne de la région parisienne (n° 1) ou de Louis le Pieux au portrait frappé à Tours (n° 4). Cette vente présente également de nombreuses monnaies royales absentes des différentes éditions du Répertoire général des monnaies de Louis XIII à Louis XVI de Frédéric Droulers. Les monnaies féodales ne sont pas en reste avec, en particulier, une imitation de Philippe de Vienne probablement frappée dans le château de Pymont (n° 277) ou un rarissime gros de Besançon de 1541 (n° 280). Les collectionneurs de monnaies normandes seront particulièrement bien « soignés » avec la dispersion de la collection Claude Lainé, consacrée notamment aux Normands et Normands de Sicile (n° 319-333).

Les monnaies modernes, avec 189 numéros (n° 338-526), proposent, quant à elles, un ensemble hétéroclite avec en particulier, pour le XIXe siècle, une jolie série de monnaies de visite en argent de Bonaparte à Louis-Philippe et, pour le XXe siècle, une autre d'essais de l'État français à l'effigie de Pétain. Vous y trouverez également de nombreuses pièces de qualité (avec plus d’une dizaine de nouveaux exemplaires de la Collection Idéale) et « à pedigree » (voir en particulier les essais de la Collection X. et G. C.). Ne manquez pas non plus l'unique pièce de 5 francs 1818 L répertoriée à ce jour (ce millésime n’avait jamais été vu par Sobin) et le très rare essai de 5 centimes par Rude au module de 21 mm correspondant à celui de l’essai de 10 centimes et non recensé dans les principaux ouvrages de référence. Les cinq derniers numéros de la vente sont consacrés à de beaux et rares livres numismatiques.

Ne tardez donc plus : feuilletez, trouvez ce qu'il vous manque et misez... Vous avez jusqu'au 5 décembre 2012 pour enrichir votre Collection de l'un ou plusieurs des 531 lots de MONNAIES 56.

Date de clôture : 5 Décembre 2012..
Articles connexes