Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v33_1009 - LOUIS III DIT "L'AVEUGLE" Denier

LOUIS III DIT  L AVEUGLE  Denier
MONNAIES 33 (2007)
Prix de départ : 3 600.00 €
Estimation : 5 500.00 €
Prix réalisé : 5 800.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 9 500.00 €
Type : Denier 
Date c. 901-905 
Nom de l'atelier/ville : Vienne 
Métal : argent 
Diamètre : 19  mm
Axe des coins : 1  h.
Poids : 1,15  g.
Degré de rareté : UNIQUE 
Commentaires sur l'état de conservation : Ce denier est frappé sur un flan assez large et légèrement irrégulier. Exemplaire présentant quelques faiblesses de frappe et sur lequel la croix du revers apparaît en négatif au droit. Une légère patine grise recouvre cet exemplaire 
N° dans les ouvrages de référence :  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : + LVDVVICVS IMP, (légende commençant à 3 heures) .
Description avers : TOR (en rétrograde) .
Traduction avers : (Louis, empereur) .
Titulature revers : + VIENNA CIVIS .
Description revers : Croix .
Traduction revers : (Cité de Vienne) .
Monnaie de la plus grande rareté, très certainement unique.

LOUIS III DIT "L'AVEUGLE"

(901-905)

Louis, fils de Boson V de Provence et d'Ermengarde, fille de l'empereur Louis II, est né à Autun vers 880/883. Il récupère la Provence en 890. En 901, le pape Benoît IV le couronne empereur, mais dès 902 il est chassé d'Italie par Béranger de Frioul, petit-fils de Louis le Pieux. Il se réfugie en Provence avant de tenter de réconquérir l'Italie. Le 21 juillet 905, Louis fut fait prisonnier à la bataille de Vérone par Béranger de Frioul qui lui fit crever les yeux. Louis perd sont titre d'empereur et retourne à Vienne, où à partir de 911 et en raison de son handicape, confie la gestion de son royaume à son cousin Hugues d'Arles. Il mourut à Vienne le 28 juin 928.

Articles connexes