Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v42_0860 - LIBAN - TROISIÈME RÉPUBLIQUE Essai de 2 piastres et demie 1940 Paris FDC

LIBAN - TROISIÈME RÉPUBLIQUE Essai de 2 piastres et demie 1940 Paris FDC
MONNAIES 42 (2010)
Prix de départ : 180.00 €
Estimation : 450.00 €
Prix réalisé : 200.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 301.00 €
Type : Essai de 2 piastres et demie 
Date : 1940 
Nom de l'atelier/ville : Paris 
Quantité frappée : --- 
Métal : bronze-aluminium 
Diamètre : 21,01  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 2,99  g.
Tranche : lisse 
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Infimes traces de manipulation, joli flan miroir 
Référence ouvrage : Lec.21 
Pedigree : Cet exemplaire provient de la collection Pierre-3 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : En français et en arabe : .REPUBLIQUE .LIBANAISE. .
Description avers : autour d’une couronne mixte chêne et olivier .
Titulature revers : En français et en arabe : 2 PIASTRES 1/2 / 1940 / ESSAI .
Description revers : Sur des branches de laurier, deux têtes de lion des frises du temple de Baalbeck de part et d’autre du trou central .

LIBAN - TROISIÈME RÉPUBLIQUE

Pendant la Première Guerre Mondiale (1914-1918), le Liban va connaître la famine et plusieurs fléaux tuant ainsi près d'un quart de sa population, notamment dans les régions chrétiennes. Après la guerre, le Liban et la Syrie sont placés sous mandat français. En réponse aux aspirations du peuple libanais, surtout des Maronites, à la formation d’une nation libanaise, le général Gouraud rend au pays des territoires autrefois perdus. Ainsi, le ler septembre 1920, le grand Liban voit le jour dans ses frontières actuelles. Le pays est soumis à l’autorité d’un haut commissaire français et à une commission administrative. L'administration locale est également supervisée par des conseillers français.