Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Boutiques monnaies billets de cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bby_276927 - JUSTINIEN Ier Follis

JUSTINIEN Ier Follis
Prix : 85.00 €
Quantité
Ajouter au panier
Ajouter au panier
Type : Follis 
Date 532-537 
Nom de l'atelier/ville : Theoupolis (Antioche) 
Métal : cuivre 
Diamètre : 31  mm
Axe des coins : 5  h.
Poids : 16,03  g.
Degré de rareté : R1 
Officine : 3e 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un flan large et complet. Représentation inhabituelle. Patine marron 
N° dans les ouvrages de référence :  -  -  -  -  -  - 
Pedigree : Cet exemplaire provient de MONNAIES VIII, n° 728 et de la collection Claude Lainé (emblème luni-solaire) 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : D N IVSTINI-ANVS PP A .
Description avers : Justinien Ier trônant de face. Il est casqué, diadémé, vêtu de la chlamyde et tient de la main droite un long sceptre bouleté et de la gauche, un globe crucigère .
Traduction avers : (Notre seigneur Justinien perpétuel auguste) .
Titulature revers : +THEUP à l'exergue .
Description revers : M entre une étoile à huit rais à gauche et un croissant de lune à droite, surmontée d'une croisette ; entre les jambages G .
Légende revers : G .
Trace de surfrappe au droit et au revers peut-être sur le même exemplaire (double frappe) ou ré-utilisation d'un follis plus ancien
Antioche fut détruite par un incendie dans la nuit du 29 novembre 528 et reconstruite postérieurement sous le nom de Theoupolis (la ville de Dieu). À Antioche, devenue Théoupolis, il y a quatre émissions entre 527 et 539 avant l'introduction de la réforme monétaire en avril 538. Pour la seconde émission, la première à porter à l'exergue la marque du nouveau nom de la ville, nous avons quatre officines. La troisième officine semble la plus rare et l'un des exemplaires de la Bibliothèque nationale de France présente lui aussi un cas intéressant de surfrappe.

JUSTINIEN Ier

(1/08/527-14/11/565)

Justinien succéda à son oncle Justin en 527 après une co-régence du 4 avril au 1er août 527. Il régna avec l'impératrice Théodora. La construction de Sainte-Sophie fut achevée sous son règne qui marque l'apogée des conquêtes byzantines. Carthage ainsi que l'Afrique et une partie de la Numidie furent reconquises sur les Vandales grâce au général Bélisaire. Après un siècle de domination vandale, la romanité régnait à nouveau sur la Méditerranée. Bélisaire s'attaqua ensuite aux Ostrogoths et prit Rome le 9 décembre 536. Théodora mourut en 545. Justinien régna encore vingt ans. Sans enfant, c'est son neveu Justin II qui lui succéda.