Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v41_1476 - JUSTIN II Tremissis

JUSTIN II Tremissis
MONNAIES 41 (2009)
Prix de départ : 150.00 €
Estimation : 250.00 €
Prix réalisé : 185.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 185.00 €
Type : Tremissis 
Date 565-578 
Nom de l'atelier/ville : Constantinople 
Métal : or 
Titre en millième : 1000  ‰
Diamètre : 16,5  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 1,44  g.
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un grand flan irrégulier. Beau portrait, légèrement stylisé. Frappe un peu faible au revers et légèrement taché 
N° dans les ouvrages de référence :  -  -  -  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : DN IVSTI-NVS PP AVI .
Description avers : Buste diadémé, drapé et cuirassé de Justin II à droite vu de trois quarts en avant .
Traduction avers : “Dominus Noster Iustinius Perpetuus Augustus”, (Notre seigneur Justin perpétuel auguste) .
Titulature revers : VICTORIA AVGVSTORVH// -|*//CONOB .
Description revers : Victoire debout de face, tournée à gauche, tenant une couronne de la main droite et un globe crucigère de la gauche .
Exemplaire stylisé à l’épigraphie approximative et stylisée faisant penser à un atelier occidental. L’étoile dans le champ du revers à droite n’est pratiquement pas visible
Le tremissis avait été créé en 384 par Magnus Maximus en Gaule. Adopté par Théodose Ier, il va devenir une divisionnaire très utilisée surtout en Occident où il devient le triens (Mérovingiens). La frappe se développa sous le règne de Justinien Ier. Au solidus, la monnaie la plus frappée dans ce système, nous trouvons aussi le 1/2 solidus (semissis) et le 1/3 de solidus (tremissis). Le tremissis est une monnaie relativement courante pour Justin II. Elle fut utilisée pour le commerce extérieur byzantin, en particulier pour l'Occident où le pouvoir d'achat de cette monnaie divisionnaire du solidus était importante.

JUSTIN II

(15/11/565-5/10/578)

Justin II, neveu de Justinien Ier, épousa Sophie, la nièce de Théodora, en 548. Ils furent couronnés le 20 novembre 565. Justin privé de raison, c'est en fait Sophie qui gouverna avec l'aide de Narsès, général en chef en Italie, qu'elle finit par disgracier. Il ne sut pas faire face aux problèmes et aux invasions des Lombards en Italie, des Wisigoths en Espagne, des Sassanides en Orient. Fou, Justin se vit associer Tibère comme césar à partir de 574, et, pendant les quatre dernières années, c'est lui qui régna de fait. Tibère II fut associé comme auguste en septembre 578. Justin mourut le 5 octobre.