Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

fwo_389073 - BELGIQUE 1 Franc Léopold Ier tête laurée 1834 Bruxelles TB+

BELGIQUE 1 Franc Léopold Ier tête laurée 1834 Bruxelles TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 200.00 €
Type : 1 Franc Léopold Ier tête laurée 
Date : 1834 
Nom de l'atelier/ville : Bruxelles 
Quantité frappée : 482000 
Métal : argent 
Titre en millième : 900  ‰
Diamètre : 23  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 4,9  g.
Tranche : cannelée 
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : L’exemplaire présente un coup marqué sur la tranche à 1 heure 
Référence ouvrage : KM.19/7.1  - Morin23 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : LEOPOLD PREMIER - ROI DES BELGES .
Description avers : Tête de Léopold Ier à gauche, coiffée de la couronne de chêne ; signé BRAEMT. F sur la tranche du cou .
Titulature revers : 1/ FRANC/ 1834/ * .
Description revers : dans une couronne de chêne .
Ce type a été frappé entre 1833 et 1844, suite à la loi du 5 juin 1832. Il ne fut démonétisé que par la loi du 7 mars 1867. La quantité officiellement refondue pour ce type laisse hors refontes officielles plus de 18% de l'émission. Les monnaies belges étant d'une très grande rareté - et tout particulièrement ce modèle - on peut en déduire plusieurs comportements. Tout d'abord que la refonte privée était combattue avec moins d'énergie en Belgique qu'en France, puisque, à frappe, date et type comparables, les monnaies belges sont beaucoup plus rares que les monnaies françaises. Par ailleurs, que les tensions de prix entre l'argent et l'or, celui-ci devenant relativement moins cher que l'argent, déclencha dans les années 1860, ont vu une recherche systématique des divisionnaires en 900 millièmes de pureté, payées en or, fondues, revendues contre de l'or au prix du métal argent, supérieur à la valeur faciale fondue. Il faut donc imaginer des milliers de caissiers prélevant systématiquement dans la circulation toutes ces monnaies de Léopold Ier pour comprendre leur rareté actuelle..

BELGIQUE