Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Live auction monnaies billets cgb.fr
En stock
Recherche avancée

Lv16 - Venus op rekenpenningen - De naakte waarheid ? GROENENDIJK Freek

Venus op rekenpenningen - De naakte waarheid ? GROENENDIJK Freek
Prix : 69.95 €
Quantité
Ajouter au panier
Ajouter au panier
Auteur : GROENENDIJK Freek 
Langue : Néerlandais 
Caractéristiques : Hoorn 2015, relié, (25 x 29,5 cm), 300 pages, illustrations en couleur, 253 exemplaires répertoriés 
Poids : 1735  g.
Lisibilité :
Illustrations :
Technicité :
Importance :
Commentaire
Article
Lors de la transition entre le moyen âge et la renaissance, de 1488 à 1512, une série de 59 jetons représentant une femme dénudée ont été gravés. Une telle représentation différait de celles traditionnellement figurées sur les jetons jusqu'alors frappés. Ces jetons étaient utilisés par les différentes administrations de l'État pour le contrôle des comptes.
De nombreuses imitations postérieures furent fabriquées. Apparemment, les jetons représentant une femme dénudée connurent un franc succès : leur diffusion sur une grande partie de l'Europe occidentale et notamment en Angleterre en témoigne. A ce jour, l'hypothèse la plus répandues consiste à attribuer leur fabrication à Nuremberg.
Il apparaît certain que des jetons à la femme dénudée y furent frappés d'environ 1515 à 1585 : certaines légendes indiquent le nom de graveurs de Nuremberg. Les légendes d'un grand nombre de ces jetons font référence à la déesse Vénus ; de là, l'appellation populaire de jetons à la Vénus.
Il existe cependant une série d'imitations qui ne comportent aucun élément démontrant qu'ils furent fabriqués à Nuremberg ; dans ce cas, la question est posée de déterminer quel fut alors le lieu de fabrication de cette série ?.
Articles connexes