Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v41_0915 - TRÉBONIEN GALLE Sesterce TTB

TRÉBONIEN GALLE Sesterce TTB
MONNAIES 41 (2009)
Prix de départ : 120.00 €
Estimation : 180.00 €
lot invendu
Type : Sesterce 
Date : an 5 
Nom de l'atelier/ville : Dacie 
Métal : cuivre 
Diamètre : 25,5  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 10,52  g.
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un petit flan, néanmoins bien centré. Usure importante, mais parfaitement lisible et identifiable. Beau portrait. Au revers la branche de laurier fait penser à un sistre. Très jolie patine vert olive profond 
Référence ouvrage : BMC.-  - SNG/H.-  - AMNG. 1/52  - Varbonov-  - Kotschev 2.8 /4-2 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : IMP C VIBIO TREBON GALLO AVG .
Description avers : Buste lauré, drapé et cuirassé de Trébonien Galle à droite, vu de trois quarts en arrière (A*2) .
Traduction avers : “Imperatori Caii Vibio Treboniano Gallo Augusto”, (À l’empereur Caius Vibius Trébonien Galle auguste) .
Titulature revers : PROVI-N-CIA DACIA// AN V .
Description revers : La Dacie debout à gauche, drapée, tenant une branche de laurier de la main droite et un sceptre transversal court ; de chaque côté, un aigle à gauche, un lion à droite .
Traduction revers : “Provincia Dacia/ anno quintum”, (Province de Dacie/ an cinquième) .
Poids extrêmement léger. L’aigle et le lion sont les épisèmes (mascottes) de ces légions comme pour l’atelier de Viminacium. Pour Trébonien Galle, nous avons seulement des sesterces de l’an 5, correspondant à 251 alors qu’il règne pendant presque deux ans. Nous devrions avoir aussi des monnaies de l’an 6 et de l’an 7.

TRÉBONIEN GALLE

(06/251-06/253) Caius Vibius Trebonianus Gallus

Trébonien Galle, originaire de Pérouse, était gouverneur de Mésie sous le règne de Trajan Dèce. Lors de la bataille d'Abritus, il ne va pas au secours de Dèce en difficulté : l'empereur est tué par les Goths. Trébonien est proclamé Auguste, signe la paix avec Kniva et s'empresse de retourner à Rome où il s'associe Hostilien, le dernier fils survivant de Trajan Dèce, comme auguste et son propre fils Volusien comme césar. Quand Hostilien meurt de la peste ou est assassiné, Volusien devient auguste. Trébonien Galle paie tribut aux Goths alors que les Sassanides de Sapor Ier menacent la Syrie et que la peste continue de ravager l'Empire. Il reprend les persécutions contre les Chrétiens, mais n'a pas de politique. L'invasion ayant repris sur le limes danubien avec l'arrivée de nouvelles hordes barbares, Émilien est proclamé auguste par ses troupes et marche sur l'Italie. Trébonien Galle fait appel à Valérien pour le secourir et la rencontre décisive a lieu à Terni en 253. Trébonien Galle et Volusien sont battus et trouvent la mort dans la bataille dont Émilien sort vainqueur pour peu de temps, avant d'être assassiné par ses troupes qui ont rallié Valérien Ier.