Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Boutiques monnaies billets de cgb.fr
En stock
Recherche avancée

fme_367386 - SERBIE Médaille militaire de la guerre des Balkans TTB+

SERBIE Médaille militaire de la guerre des Balkans TTB+
Prix : 50.00 €
Quantité
Ajouter au panier
Ajouter au panier
Type : Médaille militaire de la guerre des Balkans 
Date : 1912 
Nom de l'atelier/ville : Kosovo 
Métal : cuivre doré 
Diamètre : 35,5  mm
Graveur : HUGUENIN 
Poids : 21  g.
Tranche : lisse 
Commentaires sur l'état de conservation : Belle et intéressante médaille, avec sa bélière d’origine. Patine dorée avec de très légers manques sur les points les plus en reliefs 

Avers
Revers
Commentaire
Historique
Description avers : Pièces d’artillerie dans une couronne de lauriers ; une ville au second plan et un soleil rayonnant avec 1912 inscrit dedans .
Description revers : Aigle bicéphale avec un écu sur le corps, au centre d’une couronne de laurier dont chaque feuille porte un nom de ville (?) .
Les guerres balkaniques ou guerres des Balkans sont des conflits qui ont divisé les Balkans dans les années 1912 et 1913. Les peuples chrétiens de l'Empire ottoman, qui s'étaient émancipés de la domination turque, aspiraient à agrandir leurs États en regroupant les populations de même langue vivant encore dans la « Turquie d'Europe ». Mais l'imbrication de ces populations dans certaines zones et le jeu des grandes puissances visant à diviser pour régner compliquent le processus.
À l’hiver 1878, le congrès de Berlin accorde officiellement l’indépendance à la Serbie ou, plus exactement lui accorde les terres au nord du Kosovo. Quant au Kosovo, il reste dans l'Empire ottoman. Ayant étendu les frontières du nouvel État serbe aux régions de Niš, Pirot, Toplica et Vranje, plusieurs milliers d'Albanais, les Muhaxheri (réfugiés) habitant la région de Toplica près de Niš, sont chassés vers le Kosovo resté sous domination ottomane. En 1912, les États balkaniques nouvellement affranchis de l’occupation ottomane décident d’unir leurs forces afin de libérer les terres restant sous contrôle ottoman. Soutenus par la Russie, ils repoussent les Ottomans aux portes de Constantinople. Tragiquement, une nouvelle guerre a lieu en 1913 et oppose cette fois les anciens alliés : la Deuxième Guerre balkanique. À l’origine d’un désaccord sur le partage des précédentes conquêtes, cette guerre se solde par la victoire de la Serbie. Réunie à Londres, le 17 décembre 1912, la conférence des ambassadeurs refuse à la Serbie, sous pression de l’Autriche-Hongrie, l’accès à la mer qu’elle convoitait par la vallée du Drin (Drim en serbe) mais, sous pression française et russe, lui octroie le Kosovo et la Macédoine..

SERBIE