Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bga_445884 - SÉNONS (région de Sens) Statère globulaire à la croix

SÉNONS (région de Sens) Statère globulaire à la croix
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 390.00 €
Type : Statère globulaire à la croix 
Date: c. 100-80 AC. 
Métal : or 
Diamètre : 12,5  mm
Poids : 7,23  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Bel exemplaire homogène avec une croix bien nette 
Référence ouvrage: LT.manque  - DT.2537  - Sch/GB.128  - ABT.p. 476  - Sch/L.852  - Sch/D.316  - Z.707 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : Anépigraphe .
Description avers : Lisse avec une petite croix en relief .
Titulature revers : Anépigraphe .
Description revers : Lisse .
Ces statères, d’une typologie très simple, mais d’une technologie complexe, ont malheureusement fait récemment parler d’eux, avec le vol du fameux trésor de Saint-Denis-les-Sens en juin 2012.
D’une simplification extrême, ce statère montre la différence entre notre conception moderne d'une belle monnaie et la conception antique d'une monnaie de valeur....

SÉNONS (région de Sens)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Sénons, dont le nom signifie les sages ou les anciens, contrôlaient un vaste territoire qui s'étendait entre le sud de la Champagne et le nord de la Bourgogne. Leur principal oppidum était Agedincum (Sens) qui a conservé encore aujourd'hui le nom de la civitas antique. Ils possédaient plusieurs autres oppida comme Auxerre, Tonnerre ou Avallon. Divona semble avoir été le principal sanctuaire des Sénons. César avait fait hiverner six de ses légions en 53 avant J.-C. à Agedincum. Labienus, lieutenant et légat de César, vint s'établir dans la région de Sens entre Gergovie et Alésia afin de contrôler les routes et de protéger les armées de César d'une attaque des Belges ou des Germains. César (BG. II, 2 ; V, 54, 56 ; VI, 2, 3, 44 ; VII, 4, 10, 11, 34, 56-59, 62, 75). Ptolémée (G. II, 8, 9).