Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v09_2096 - MONACO - PRINCIPAUTÉ DE MONACO - CHARLES III 20 francs or 1878 Paris SUP 58

MONACO - PRINCIPAUTÉ DE MONACO - CHARLES III 20 francs or 1878 Paris SUP  58
MONNAIES 9 (2000)
Prix de départ : 274.41 €
Estimation : 426.86 €
Prix réalisé : 274.41 €
Type : 20 francs or 
Date 1878 
Nom de l'atelier/ville : Paris 
Quantité frappée : 25000 
Métal : or 
Titre en millième : 900  ‰
Diamètre : 21  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 6,45  g.
Tranche : cannelée 
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : Pièce ayant conservé son brillant d'origine. Comme d'habitude, l'aspect du droit est mou, mais la pièce ne porte pas de marque de circulation. Seules sont perceptibles de minuscules petites marques de manipulation et une petite rayure au revers 
N° dans les ouvrages de référence :  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : CHARLES III PRINCE DE MONACO .
Description avers : Tête nue de Charles III à droite ; dessous PONSCARME et A .
Titulature revers : VINGT - FRANCS 1878 .
Description revers : Écu aux armes de Monaco soutenu par deux moines posé sur un manteau couronné .

MONACO - PRINCIPAUTÉ DE MONACO - CHARLES III

(20/06/1856-10/09/1889)

Charles III (8/12/1818-10/09/1889) est le fils de Florestan Ier. Il succède à son père en 1856 et crée l'ordre de Charles III en 1858. Après la victoire franco-sarde de 1859 et la cession du comté de Nice en 1860, il se retrouve coincé entre la France et l'Italie. Le 2 février 1861, par une convention avec la France, il vend Menton et Roquebrune pour 400 millions de francs et signe une convention douanière avec la France. La construction du Casino en 1863, l'arrivée du chemin de fer et la construction de Monte Carlo en 1866 vont permettre de sauver Monaco et d'en faire une principauté moderne. L'opéra, oeuvre de Garnier comme celui de Paris, est inauguré en 1879. Charles III meurt en 1889 et son fils Albert Ier lui succède.

Articles connexes