Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v14_1579 - MADAGASCAR (AFRIQUE - ROYAUME DE ) Médaille de module de 5 francs à la croix 1895 Londres SUP

MADAGASCAR (AFRIQUE - ROYAUME DE ) Médaille de module de 5 francs à la croix 1895 Londres SUP
MONNAIES 14 (2002)
Prix de départ : 1 250.00 €
Estimation : 1 900.00 €
Prix réalisé : 1 250.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 1 770.00 €
Type : Médaille de module de 5 francs à la croix 
Date: 1895 
Nom de l'atelier/ville : Londres 
Quantité frappée : 25 
Métal : argent 
Diamètre : 36,5  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 24,81  g.
Tranche : lisse 
Degré de rareté : R3 
Commentaires sur l'état de conservation : Cette médaille présente de petites traces de manipulation telles que d’infimes rayures dans le champ du droit. Le revers présente un jolie patine autour des reliefs ; la patine du droit est plus discrète 
Référence ouvrage: Lec.30 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : RANAVALO - MANJAKA 3 .
Description avers : Buste habillé, voilé et couronné de la reine RANAVALONA III, portant une croix attachée à un collier de perles .
Titulature revers : (croissant) RABODONANDRIA NIMPOINIMERINA (croissant) 1895 .
Description revers : Croix dans un quadrilobe perlé dont les angles sont ornés d’un trèfle ; une fleur dans les cantons extérieurs .
Pour cette médaille, seuls 25 exemplaires furent réalisés en argent, ceux en platine, or et bronze ne furent frappés qu’à un exemplaire et ceux en fer qu’à deux exemplaires. Ces médailles furent toutes frappées à Londres.

MADAGASCAR (AFRIQUE - ROYAUME DE )

(1787-1896)

Découverte par Diego Dias en 1500, Madagascar fut d'abord nommée île de Saint-Laurent. En 1643, elle devient l'île Dauphine avec l'arrivée des Français. Divisé en royaume féodaux, l'intérieur de l'île est un royaume aux mains du chef Andrianampoimérina (1787-1810) dont le fils Radama Ier se rend maître de la plus grande partie de l'île. En 1835, les missionnaires sont chassés et le christianisme devient illégal, le presbytérianisme ne deviendra religion d'État qu'en 1869. En 1883, la France bombarde Tamatave puis en 1885 elle obtient le contrôle de la politique étrangère par l'installation d'un résident à Tananarive. L'île est annexée par la France en 1896 tandis que la reine Ranavalona III est déposée puis déportée.

Articles connexes