Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

Lm110 - Les monnaies féodales CLAIRAND Arnaud, PRIEUR Michel

Les monnaies féodales CLAIRAND Arnaud, PRIEUR Michel
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 29.00 €
Auteur : CLAIRAND Arnaud, PRIEUR Michel 
Editeur : Les Chevau-légers - CGF 
Langue : français 
Caractéristiques : Paris, 2005, broché, (14,5 x 21cm), 336p. en couleur, et 1083 lots photographiés avers et revers en couleur. 
Poids : 547  g.
Lisibilité :
Illustrations :
Technicité :
Importance :
Commentaire
Article
Un survol en 1083 monnaies, toutes illustrées, décrites, cotées de 7 à 9.000 €, et 336 pages toutes en couleurs des monnaies féodales frappées par les seigneurs, princes, abbés, villes, comtes… entre le IXe et le XVIIIe siècle en France.
L’ouvrage parcourt les monnaies de anciennes provinces françaises : Normandie, Bretagne, Anjou, Maine, Touraine, Orléanais, Blésois, Chartrain, Vendômois, Châteaudun, Romorantin, Berry, Nivernais, Bourbonnais, Auvergne, Limousin, Poitou, La Marche et Angoumois, Périgord, Bergeracois, Aquitaine, Navarre, Béarn, Andorre et marches d’Espagne, Roussillon, Languedoc, Provence, Monaco, Corse, Comtat-Venaissin, Orange, Dauphiné, Lyonnais, Trévoux, Dombes, Savoie, Genève, Bourgogne, Franche-Comté, Alsace, Lorraine, Langres, Tonnerre et Auxerre, Champagne, Ardennes, Luxembourg, Picardie, Calaisis, Artois, Cambrésis, Hainaut, Flandre, Tournaisis, Brabant.
Cet ouvrage est une première depuis un siècle pour le texte et une première pour la couleur et les articles explicatifs. Il apportera aux régionalistes l’information sur un aspect essentiel de l’histoire de leur ville ou leur région, aux généalogistes de l’information sur la vie quotidienne de leurs ancêtres, aux amateurs d’histoire l’approche locale qui manque aux histoires « de France ».
Aux amateurs d’art, il apportera une idée de l’art au quotidien du Moyen Âge, aux curieux qui ont trouvé une monnaie le moyen de la classer et de l’apprécier. .
Articles connexes