Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Boutiques monnaies billets de cgb.fr
En stock
Recherche avancée

fwo_389262 - ITALIE - DUCHÉ DE MILAN - GALÉAS MARIE SFORZA Teston ou grosso da 20 soldi n.d. Milan B+

ITALIE - DUCHÉ DE MILAN - GALÉAS MARIE SFORZA Teston ou grosso da 20 soldi n.d. Milan B+
Prix : 280.00 €
Quantité
Ajouter au panier
Ajouter au panier
Type : Teston ou grosso da 20 soldi 
Date: n.d. 
Nom de l'atelier/ville : Milan 
Métal : argent 
Diamètre : 28  mm
Axe des coins : 5  h.
Poids : 9,17  g.
Degré de rareté : R1 
Commentaires sur l'état de conservation : La monnaie présente une usure importante et a été fortement nettoyée et regravée par endroits 
Référence ouvrage:  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : (tête de saint Ambroise) GALEAZ' M' SF' VICECOS' DVX' MLI. QIT .
Description avers : Buste cuirassé de Galéas Marie à droite, une rose à 5 pétales sur la base de la cuirasse ; un annelet pointé derrière la tête .
Traduction avers : (Galéas Marie Sforza, vicomte et duc de Milan) .
Titulature revers : PP' ANGLE' - Q3 - .CO' AC' IANVE' D' .
Description revers : Heaume sur un écu de Milan, couronné et sommé d'une guivre ailée tenant un homme dans sa gueule ; de part et d'autre du heaume G3 - M et deux branches auxquelles sont accrochés deux seaux .

ITALIE - DUCHÉ DE MILAN - GALÉAS MARIE SFORZA

(1466-1476)

Galéas Marie Sforza, né en 1444 du mariage de François Sforza et de Blanche Marie Visconti, succéda à son père, décédé en 1466 alors qu'il était en France au service de Louis XI. Il épousa en premières noces Dorothée de Gonzague, fille de Louis, marquis de Mantoue puis en secondes noces, en 1468, Bonne de Savoie, fille de Louis de Savoie. Il exila sa mère à Crémone et il administra en tyran le duché de Milan. Il ne régna que dix ans avant d'être assassiné en 1476 alors qu'il entrait dans une église. Son fils, Jean-Galéas Sforza, lui succéda alors qu'il n'avait que neuf ans.