Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v24_0580 - ÉMILIEN Sesterce

ÉMILIEN Sesterce
MONNAIES 24 (2005)
Prix de départ : 195.00 €
Estimation : 300.00 €
Prix réalisé : 246.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 580.00 €
Type : Sesterce 
Date: an 12 
Nom de l'atelier/ville : Viminacium, Mésie Supérieure 
Métal : cuivre 
Diamètre : 27  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 9,25  g.
Degré de rareté : R3 
Commentaires sur l'état de conservation : Flan ovale et irrégulier. Très beau portrait taillé à la serpe. Joli revers stylisé. Très belle patine vert jade profond 
Référence ouvrage: C.-  - Cop.-  - SNG/H.606 var.  - AMNG. 1/179 var.  - GIC.4402 var. (200£) 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : IMP C M AEMIL AEMILVINVS AV .
Description avers : Buste lauré, drapé et cuirassé de Trébonien Galle à droite, vu de trois quarts en arrière (A*2) .
Traduction avers : “Imperator Cæsar Marcus Æmilius Æmilianus auguste), (L’empereur césar Marc Aémilius Aémilianus auguste) .
Titulature revers : P M S C-OL VIII//AN XIV .
Description revers : La Mésie debout de face tournée à gauche, les deux mains étendues au-dessus d'un bœuf à gauche tourné à droite et d'un lion à droite tourné à gauche .
Traduction revers : “Provinciæ Moesiæ Superioris Colonia Viminacium, anno quartum decimum”, (Province de Mésie Supérieure colonie de Viminacium, de l’an quatorzième) .
Semble inédit et non répertorié avec ces variantes orthographiques. Manque aux ouvrages consultés.

ÉMILIEN

(04-07/253) Marcus Æmilius Æmilianus

Émilien était gouverneur de Mésie en 252, quand Trébonien Galle lui confia la mission de repousser les Goths qui avaient rompu le limes danubien. Émilien réussit et il fut proclamé empereur par ses troupes. Il marcha sur l'Italie et défit Trébonien Galle et Volusien à Terni. Reconnu par le Sénat, il fut finalement assassiné à Spolète par ses soldats qui rejoignirent Valérien Ier.

Articles connexes