Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v53_0353 - COMMODE Tetrassaria TTB+

COMMODE Tetrassaria TTB+
MONNAIES 53 (2012)
Prix de départ : 175.00 €
Estimation : 350.00 €
lot invendu
Type : Tetrassaria 
Date : c. 176-180 
Nom de l'atelier/ville : Pautalia, Thrace 
Métal : cuivre 
Diamètre : 27  mm
Axe des coins : 6  h.
Poids : 12,53  g.
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un flan très large, parfaitement centré des deux côtés avec les grènetis complets. Très beau buste de Commode jeune. Joli revers inhabituel. Belle patine vert olive foncé, légèrement granuleuse 
Référence ouvrage : BMC.-  - GIC.1930  - Varbonov4583 var. (R5) (160€) 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Description avers : Buste drapé, tête nue de Commode à droite, vu de trois quarts en arrière (A°21) .
Légende avers : AUT KAIS L AUR KO-MODOS, (Autokrator Kaisar Lukios Aurhlios Komodos) .
Traduction avers : (L'empereur césar Luc Aurèle Commode) .
Description revers : Dieu rivière (Strymon) allongé à gauche sur les flots nu jusqu’à la ceinture, tenant une branche de la main droite et le coude gauche appuyé sur des rochers, tenant un bouquet de la main gauche .
Légende revers : OULPIAS PAUT-ALIAS, (Oulpias Pautalias) .
Traduction revers : (Ulpia Pautalia) .
Buste très particulier, jeune. Représentation inhabituelle au revers. Trace de surfrappe au droit. Une trace de cassure de coin perceptible au revers.

COMMODE

(166-31/12/192) Lucius Aurelius Commodus

Co-empereur avec Marc-Aurèle (176-180)

Commode est né dans la pourpre le 31 août 161. Fils de Marc Aurèle et de Faustine jeune, son frère jumeau meurt très tôt, en 165 ou 166. Il reçoit le titre de César à cette date mais il n'est réellement associé au pouvoir qu'au moment de la révolte d'Avidius Cassius en 175, après la mort de Faustine Jeune en Cappadoce. Pour la première fois depuis Nerva, l'empereur ne choisit pas son successeur par adoption, mais élève sa propre progéniture à l'Augustat. Commode, associé à l'Empire dès 176-177, succédera à son père en 180.