Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations
Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bry_202083 - CHARLES X, CARDINAL DE BOURBON Double sol parisis, 2e type 1591 Marseille

CHARLES X, CARDINAL DE BOURBON Double sol parisis, 2e type 1591 Marseille
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 150.00 €
Type : Double sol parisis, 2e type 
Date : 1591 
Nom de l'atelier/ville : Marseille 
Métal : billon 
Titre en millième : 319  ‰
Diamètre : 25,5  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 3,07  g.
Degré de rareté : R2 
Commentaires sur l'état de conservation : Ce double sol parisis est frappé sur un flan irrégulier et présente des faiblesses de frappe ainsi qu’un éclatement à 11 heures au droit. Exemplaire de poids léger recouvert d’une légère patine grise et présentant des reliefs plus nets au revers qu’au droit 
N° dans les ouvrages de référence :  -  -  -  - 
Pedigree : Exemplaire provenant de la collection R.L.V. et de MONNAIES 37, n° 358 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : + CAROLVS. X. D. G. FR[ANC. REX] 1[5]91 (Mm) .
Description avers : Trois lis posés 2 et 1 sous une couronne .
Traduction avers : (Henri III, par la grâce de Dieu, roi des Francs et des Polonais) .
Titulature revers : (“et”) SIT NOMEN. DOMINI. BENEDICTVM (Mg) .
Description revers : Croix cléchée fleurdelisée .
Traduction revers : (Béni soit le nom du Seigneur) .

CHARLES X, CARDINAL DE BOURBON

(02/08/1589-9/05/1590)

Charles X, oncle et parrain de Henri IV et cousin germain de François de Lorraine, était né en 1523. Cardinal et légat du pape en Avignon de 1565 à 1590, c'est lui qui avait béni le mariage de Marguerite de Valois et d'Henri IV à la veille de la Saint-Barthélemy. À la mort du duc d'Alençon, dernier frère d'Henri III, il fut reconnu par la Ligue et par Philippe II d'Espagne comme héritier présomptif de la couronne. Reconnu par Henri, en 1588, comme son plus proche parent, il fut arrêté à Blois le 23 décembre 1588 tandis qu'on assassinait les Guises. Il fut proclamé roi par les ligueurs après le meurtre d'Henri III le 2 août 1589 mais mourut prisonnier à Fontenay-le-Comte le 9 mai 1590.