Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

v56_0001 - CHARLES Ier DIT "CHARLEMAGNE" Denier

CHARLES Ier DIT  CHARLEMAGNE  Denier
MONNAIES 56 (2012)
Prix de départ : 4 000.00 €
Estimation : 7 500.00 €
lot invendu
Type : Denier 
Date c. 768-781 
Date n.d. 
Nom de l'atelier/ville : Région parisienne 
Métal : argent 
Diamètre : 18  mm
Axe des coins : 9  h.
Poids : 1,19  g.
Degré de rareté : R3 
Commentaires sur l'état de conservation : Ce denier présente de hauts reliefs mais est frappé sur un flan irrégulier et voilé. Petite fente à 11 heures au droit 
N° dans les ouvrages de référence :  -  - 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Titulature avers : CARO/LVS .
Description avers : en deux lignes dans le champ .
Traduction avers : (Charles) .
Description revers : autour d’une croix ancrée et bouletée .
Monnaie de la plus grande rareté qui ne semble connue qu’à deux exemplaires.

CHARLES Ier DIT "CHARLEMAGNE"

(24/09/768-28/01/814)

Charles est devenu roi en 768 à la mort de son père Pépin le Bref et s'est partagé le royaume avec son frère Carloman (768-771) sous l'oeil vigilant de leur mère Berthe aux grands pieds. Carloman meurt en 771. Dès 773, Charles s'attaque au royaume lombard et s'empare de Pavie l'année suivante en détrônant Didier. Il est couronné roi des Lombards et confirme la donation de Constantin à Rome. La première expédition en Espagne en 778 se solde par un échec (Roncevaux). En 781, il nomme Pépin roi d'Italie et Louis, roi d'Aquitaine. En 788, il annexe la Bavière après en avoir déposé le duc. Il mène une grande croisade contre les Saxons entre 782 et 803. Ces derniers se convertissent au christianisme. Le 25 décembre 800, il est couronné empereur à Rome par Léon III mais il faudra attendre 812 pour que son titre soit reconnu par Michel Ier (811-813) de Byzance. Charles, déjà agé, veut régler sa succession entre ses trois fils, mais Pépin et Charles le précèdent dans la mort. En 814, c'est Louis qui hérite de l'empire unifié par Charlemagne.