Mon panier



Vous n'avez pas d'articles dans votre panier




Continuer mes achats
Valider ma commande
Informations

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale.

Archives numismatiques cgb.fr
En stock
Recherche avancée

bpv_311578 - CARACALLA Assarion

CARACALLA Assarion
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 95.00 €
Type : Assarion 
Date: c. 200 
Nom de l'atelier/ville : Nicopolis ad Istrum, Mésie Inférieure 
Métal : cuivre 
Diamètre : 16  mm
Axe des coins : 12  h.
Poids : 1,80  g.
Degré de rareté : INÉDIT 
Commentaires sur l'état de conservation : Exemplaire sur un petit flan mince, bien centré des deux côtés. Portrait Particulier de Caracalla adolescent. Joli revers stylisé. Patine marron foncé 
Référence ouvrage: BMC.-  - Cop.-  - GIC.-  - ACBP.-  - AMNG. 1/-  - Varbonov2998 var. 
Avers
Revers
Commentaire
Historique
Description avers : Têtye laurée de Caracalla à droite (O*) .
Légende avers : AU K M AUR - ANTWNINO, (Autokrator Kaisar Markos Aurhlios Antwninos) .
Traduction avers : (L’empereur césar Marc Aurèle Antonin) .
Description revers : Croissant de lune surmonté de deux étoiles à cinq rais .
Légende revers : NIKOPOLITWN PROS ISTRON, (Nikopolitwn Pros Istros) .
Traduction revers : (Ville de Nicopolis près de l’Istrus) .
Imitation ? Poids excessivement léger. Rubans de type 2. Bel exemplaire d’association luni-solaire. Semble complètement inédit et non recensé avec cette légende de droit et deux étoiles au revers. Manque à tous les ouvrages consultés.

CARACALLA

(27/05/196-8/04/217) Marcus Aurelius Antoninus

Co-empereur avec Septime Sévère (04/198-209)

Caracalla est nommé auguste en avril 198 avant la grande victoire parthique. En 202, il épouse la fille du préfet du Prétoire Plautien, Plautille, qui sera reléguée trois ans plus tard. En 204, commence la célébration des jeux Séculaires. Septime Sévère essaie d'imposer l'image de la nouvelle dynastie. Caracalla fête ses decennalia en 207 et accompagne son père en Afrique. Il rejoint ensuite son père en Bretagne à la fin de l'année 208 alors que les armées romaines y connaissent leurs premiers succès.